Magazine Côté Femmes

Peut-on demander à une femme de porter des bas ?

Par Gentlemanw

Dimanche après dimanche, je partage avec vous des articles, des définitions, de l'histoire, des mots pour promouvoir les bas nylon vintage ou actuels. Je vous remercie de votre fidélité, de  vos commentaires, mais aussi de vos emails pour partager vous aussi votre vision, votre version de vos bas nylon.

b40a3eb2e0a9c7cb3cf5f3021aa647e3.jpg

Aujourd'hui, c'est une simple question que je vais tenter de donner une réponse.

"Peut-on demander à une femme de porter des bas ?"

Elle fait partie de vos interrogations, et il est normal de l'aborder dans un monde d'égalité entre les femmes et les hommes, dans un  monde d'amour entre les êtres.

J'apprécie les bas nylon, les véritables merveilles d'un savoir-faire des années 50-60, tant à travers les pochettes anciennes et leurs trésors encore accessibles dans des greniers, des boutiques vintage ou plus rarement des brocantes, que avec leurs modèles plus récents tissés par des dernières entreprises maîtrisant cet art. Je reste ouvert aux paires de bas jarretières, plus modernes, parfois plus adaptés à une mode contemporaine, avec un net penchant pour les traditionnelles jarretelles. Mais peut-on, en tant qu'homme, en tant que compagnon, en tant que compagne même, demander à la belle qui brille dans nos yeux, de glisser ses jambes dans du voile de nylon.

Je ne cesserai de le répéter, c'est un acte intime, pas anodin, de choisir un accessoire qui enveloppera les jambes, pour se poser sur le haut des cuisses, pour respirer la mode d'une jupe, d'une robe ou d'une tunique longue. C'est un choix d'élégance, un complément au même titre qu'une belle paire de chaussures, mais aussi avec un lien direct avec les dessous. Une douceur à fleur de peau !

Et puis comme la mode, elle est d'abord pour soi, donc pour celle qui va les enfiler sur ses chevilles, ses mollets, les tirer un peu pour les tendre parfaitement au niveau de ses cuisses. 

Peut-on demander cela à sa moitié d'amour ?

OUI, si la complicité est naturelle, si l'amour est sincère, si sa mode est un acte de bien-être pour elle, au quotidien comme pour les sorties.

OUI, si elle apprécie le symbole de sa féminité et qu'elle signe ainsi sur ses jambes, ce plaisir tactile de quelques grammes de volupté. Une sensation aussi indispensable qu'un parfum délicat.

OUI, si elle a décidé tout particulièrement de vos séduire, car les bas nylon savent ensorceler les coeurs émus.

152bdabf9fbb6ecaeaec1097e84ced5c.jpg

NON, si sa liberté n'est aucunement sensible à ce bas nylon, qu'elle ne connaît pas, que sa féminité n'intègre pas naturellement dans sa silhouette. Elle ne doit jamais être déguisée, ou se sentir déguisée avec des bas, encore moins avec une étiquette "ce soir on me consomme à l'horizontal."

NON, si elle n'a pas eu la chance de croiser une amie pour la guider dans l'achat de ses premiers bas, jarretères ou plus encore jarretelles (car le serre-taille, le choix des jarretelles sont primordiaux).

NON, si la mode néo-rétro ne l'attire.

NON, si le glamour ressemble à un mot insultant ou inconnu.

NON, et définitivement NON, messieurs, si c'est vôtre seule volonté à vous.

Nylonement


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gentlemanw 7287 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte