Magazine Conso

N°19 -L'entretien avec Junior Fritz Jacquet

Par Clf
Pour le deuxième "entretien" de cette année, je vous propose de connaître mieux le sculpteur sur papier Junior Fritz Jacquet.

N°19 -L'entretien avec Junior Fritz Jacquet

Matthieu Gauchet Photographe

Carolina León Firrell : Décrivez votre travail JFJ : Je suis créateur et sculpteur plasticien sur papier ; matériau que je travaille sous toutes ses formes (papier standard, papier de soie, papier carte, carton etc.) pour mettre de la poésie dans la vie des gens; j'explore et expérimente des techniques de pli et de froissage inédites donnant naissance à des objets uniques ; des luminaires, suspensions et autres objets décoratifs. En novembre dernier j’ai été récompensé par l'obtention de la mention spéciale du jury "Trésor Vivant de l'Artisanat 2013".
CLF : Comment décririez-vous les personnes qui achètent vos créations? JFJ : Souvent ils aiment le rêve et la fantaisie
CLF : Quel est le regard des gens sur vos créations ? JFJ : Surpris par tout ce que peut raconter une feuille de papier plissée ou froissée. Ils disent souvent qu’à travers mes objets je leur offre un début de voyage,
CLF : Vos sources d’inspiration ? JFJ : Je puise ma principale source d’inspiration dans la nature et dans la vie de tous les jours pour concevoir mes objets. La dimension éco-responsable fait aussi partie intégrante de mon activité puisque je m'emploie à recycler des matières premières telles que le carton ou le papier en vue de réutiliser ce qui, à priori, n'est plus utilisable et donner une seconde vie à ces matières nobles.

N°19 -L'entretien avec Junior Fritz Jacquet

Matthieu Gauchet Photographe

CLF : Pouvez-vous décrire en un mot dans quel état vous êtes en faisant votre travail ? JFJ : En parfaite communion avec le papier.CLF :Pour démarrer une nouvelle création…il vous faut…… JFJ : Juste un morceau de papier CLF : Votre outil favori ? JFJ : L’outil unique et essentiel c’est mes mains  CLF : Quelleétape de la réalisation préférez-vous ? JFJ : Toutes. Chaque pièce que je réalise est une constante métamorphose du papier, du début à la fin. En sachant que chaque papier a sa « personnalité », ses propriétés, sa sensibilité, et chaque fois je dois m’adapter à ses caractéristiques.

CLF : Trois mots maximum pour décrire votre atelier JFJ : Joyeuse caverne bien ordonnée

CLF : Exercer un métier d’art est formidable car….. JFJ : C’est offrir une passerelle vers l’imaginaire, … un voyage. C’est un moyen d’expression pour faire évoluer et donner forme à des expériences, pour raconter un début d’histoire. A charge pour chacun de la continuer

N°19 -L'entretien avec Junior Fritz Jacquet

Matthieu Gauchet Photographe

CLF : Mais l’inconvénient est…… JFJ : Souvent les gens ignorent ou méconnaissent notre travail et nos techniques, ce qui les empêche d’apprécier leur vraie valeur
CLF : Pouvez-vous citer un “crime” contre les métiers d’art ? JFJ : Certainement la copie
CLF : Qu’avez-vous appris sur vous-même à travers vos œuvres? JFJ : Mon amour de la nature. Certainement parce qu’elle est intimement liée au papier, le matériau de base de mon travail. Végétale, pleine de vie, variée, riche et florissante, la nature est à l’image du papier : il peut être aussi souple, malléable, infini qu’inattendu et surprenant lorsqu’on le travaille, le plie et le froisse.
CLF : Si vous aviez le temps et la possibilité quel autre métier d’art aimeriez-vous explorer ? JFJ : hum… le skateboard est un métier d’art ? non ? … ben tant pis, c’est pas grave …



CLF : Avez-vous un bon équilibre travail/vie personnelle ? JFJ : J’y mets un point d’honneur pour en y arriver.

N°19 -L'entretien avec Junior Fritz Jacquet

Matthieu Gauchet Photographe


CLF : Un créateur qui vous épate ? JFJ : Deux artistes m’ont beaucoup inspiré par leur travail : Giacometti avec ses sculptures de bronze filiforme, toutes empreintes de finesse, de rêve et de mouvements et Ousmane Sow avec notamment ses personnages en terre cuite, majestueux, puissants. Il a le talent d’insuffler la vie dans la matière. Observez ses guerriers Massaï ! Ils sont pétris de réalité, d’histoires criantes, de non-dits renversants. Ma technique n’a évidemment rien à voir avec la leur mais ce qui me touche chez eux, c‘est le voyage dans lequel ils nous transportent. La technique, qu’elle soit sur le papier, le bronze ou la terre cuite, n’est pas une fin en soi mais plus un départ pour raconter un début d’histoire qui fera écho chez l’autre.
CLF :Votre prochaine exposition ? JFJ : En ce moment je participe à l’exposition du collectif INTENTION PAPIER, dont je fais partie, aux Ateliers de Paris, du 4 avril au 10 mai 2014. Et à l’exposition « Berlin reçoit Paris » du 4 au 27 avril 2014 à Berlin 
CLF :Où peut-on acquérir vos créations ? JFJ : Galeries, concept-stores et enseignes de décoration et d'ameublement exposent régulièrement mon travail et je suis fréquemment amené à présenter mes créations lors de salons ou d'événements culturels. J’accueille aussi le public dans mon atelier.

N°19 -L'entretien avec Junior Fritz Jacquet

Matthieu Gauchet Photographe


CLF :  merci Junior ! retour à l'accueil du blog




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Clf 1039 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog