Magazine Info Locale

Herr-Mine en tenue estivale…

Par Spiga

Après deux week-end passés au milieu des hermines, le champ était étonnamment calme cet après-midi. Malgré l’apparition des crocus et des primevères qui laissaient présager quelques belles images, l’hermine n’a pas daigner à montrer ses moustaches.

Même si cela semble difficile à croire vu les images postées ces dernières semaines sur ce blog, l’hermine est un petit mammifère aux moeurs changeantes qui le rendent difficiles à observer et à photographier. Tantôt nocturne, tantôt souterraine, la vie de l’hermine est pleine de mystère et relativement peu comprise. La constellations des derniers jours mêlant fonte des neiges, période du rut et herbes rases dans les prés étaient particulièrement favorable pour l’observer, mais  ne pouvait (malheureusement) pas durer indéfiniment.

Je vous propose donc de découvrir quelques clichés réalisés dimanche dernier consacrés à représentant mâle de l’espèce Hermine (ou Herr Mine en allemand). Ce dernier chassait activement à quelques dizaines de mètre de l’hermine blanche (une femelle) qui a eu la vedette ces deux dernières semaines, sans qu’aucune rencontre n’ait eu lieu devant l’objectif.

Allez promis la semaine prochaine j’essaie de vous poster autre chose… A moins que la tentation de l’hermine ne soit à nouveau trop forte.

Neuchâtel, le 6 avril 2014


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Spiga 3420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte