Magazine Auto/moto

Hyundai Sonata 2015 : un nouveau veston

Publié le 07 avril 2014 par Critiqueauto
Hyundai Sonata 2015 : un nouveau veston

Hyundai nous a présenté au cours des dernières années une panoplie de nouveaux modèles pour enrichir sa gamme très certainement, mais voilà que le constructeur coréen a fini de semer ses graines et commencé à mettre de l’engrais sur le tout. Autrement dit, Hyundai veut maintenant faire pousser quelque chose et c’est par la Sonata que ça commence. Cette dernière profite donc d’une refonte complète pour 2015. Une nouvelle face avant, une nouvelle ligne, un habitacle refait de A à Z, des mécaniques évoluées, tout a été repensé dans la nouvelle Sonata.

Hyundai mise avant tout sur l’aspect plus luxueux de sa nouvelle Sonata pur séduire la clientèle nord-américaine. Cette dernière est plus longue de 35 mm et plut large de 30mm. Elle propose également des phares D.E.L. brefs, elle a la gueule du métier.

Des gadgets à la fine pointe de la technologie

Hyundai n’a pas fait qu’embellir sa Hyundai Sonata 2015. Sa berline profite également d’une structure encore plus rigide, ce qui rehausse le confort de sa conduite ainsi que sa cote de sécurité. La Sonata 2015 sera également dotée d’un sonar de recul de série ainsi que d’un système de détection des angles morts. Elle sera également munie d’un système de main libre pour l’ouverture du coffre.

L’habitacle de la Hyundai Sonata 2015 a été repensé en fonction de sa nouvelle image de voiture luxueuse. Sièges en cuir, connectivité Bluetooth, prise USB, prise pour iPod, tout y est. Quant à la finition, je peux d’or et déjà vous dire que la nouvelle Sonata sera à des années-lumière en avances sur celle qu’elle remplace. Qu’il soit question des couleurs, du design ou du choix des matériaux, rien n’a été laissé au hasard. Tout est soigné et impeccable.

Le mystère

La seule chose qui n’a pas encore été abordée quant à la Sonata 2015, c’est l’aspect mécanique. On sait qu’elle profitera d’améliorations en la matière, mais difficile de dire ce qu’il en sera réellement. Donc, pour l’instant, on ne peut que supposer qu’elle conservera son actuel moteur de 4 cylindres de 2.4 litres en entrée de gamme et qu’elle proposera toujours son moteur turbocompressé de 2.0 litres en option. Ce dernier affiche une puissance de 274 chevaux, ce qui est largement supérieur à la moyenne. Et il y a fort à parier qu’une version hybride sera de retour sur le marché sous peu également.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 3532 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines