Magazine Emarketing

La mini checkliste pour réussir ses flyers et prospectus – Walkcast réussir ses flyers & prospectus [6]

Publié le 07 avril 2014 par Frederic Canevet @conseilsmkg
La mini checkliste pour réussir ses flyers et prospectus – Walkcast réussir ses flyers & prospectus [6]

prospectus et flyer

Partie 6 - Comment réussir ses flyers et prospectus ? : La mini checkliste

La première chose pour réaliser des flyers convaincants est d’avoir une méthode.

Voici les principales étapes :

0 – Définir les objectifs de la campagne, la cible…

1 – Ecrire sur papier ce que l’on voudrait que le client fasse et comment on va y arriver

2 – Faire une maquette papier ou powerpoint pour valider son idée (se mettre à la place du client)

3 – Sélectionner quelques slogans & visuels alternatifs pour travailler son concept

4 – Envoyer ses maquettes à son graphiste

5 – Vérifier que le concept réponde bien à l’objectif initial et qu’il ne manque pas d’information essentielle

6 – Lancer l’opération

La méthode commence avec un papier-crayon et il s’agit de se demander ce que l’on veut que le personne qui va recevoir le flyer fasse.

Vous notez en quelques mots cet objectif principal, puis vous listez les leviers pouvant motiver cette personne à faire cette action.

- Pourquoi elle viendrait chez vous ?

- Qu’est-ce qui vous motiverait si vous étiez le client ?

Une fois que vous avez fait ça vous aurez une liste d’idées et de choses à faire ainsi que la thématique de votre flyer.

Vous aurez ainsi les leviers de motivation que vous pourrez exploiter.
Ensuite vous pourrez faire la maquette et travailler avec PowerPoint.

C’est un outil qui vous permettre de mettre facilement des images en forme de maquette, les bouger, écrire du texte, etc.

C’est très puissant car ça permet de se rendre compte de ce à quoi va ressembler le flyer.

Vous transmettrez ce fichier PowerPoint à voter agence de création ou à votre webmaster et ça servira de base.

Voici ci dessous des modèles de flyers et de prospectus gratuits sous Powerpoint :

- Les Modèles de Microsoft Office avec Powerpoint

modeles de flyers

- Les modèles de Microsoft Office avec Word
Voici ci dessous un mini mode d’emploi avec Word :


Important : sauf si vous êtes un Pro de l’informatique, vous n’arriverez pas à faire un superbe flyer avec Word ou Powerpoint… Donc n’hésitez pas à investir 500 € pour un beau flyer plutôt que de faire quelque chose d’amateur…

Si vous ne maîtrisez pas l’informatique, ce n’est pas grave, faites un dessin sur papier.

Parfois un bon dessin vaut mieux que de passer des heures à utiliser un ordinateur…

Il suffit de dessiner de grands blocs, avec le texte et de laisser ensuite au studio PAO de faire la mise en page :

flyer_sketch

Il est également important de choisir ses illustrations avant, afin de faire gagner du temps à votre graphiste.

Pour cela vous pouvez utiliser les moteurs de recherches de Fotolia et Dreamstime en tapant vos mots clés…

images flyers

Avec une petite sélection d’image, vous pourrez guider le graphiste sur ce que vous voulez.

N’hésitez pas à mettre différentes maquettes, différentes mises en page… mais n’essayez pas d’avoir quelque chose qui soit “parfait”.

Essayez juste d’avoir quelque chose qui résume votre idée juste avec un appel fort à l’action.

Une fois que votre maquette réalisée, reposez vous bien la question de savoir si votre maquette correspond bien à l’objectif (le message…) et que vous n’avez rien oublié.

Une fois que vous êtes sûr que votre flyer correspond bien au message, vous pouvez transmettre ce document à votre graphiste.

Ce graphiste peut être :

- Un studio PAO

- Un imprimeur local

- Un imprimeur en ligne

- Une agence de communication

- Un Freelance sur internet (99designs…)

- …

Après vous pourrez passer à la phase de test et recevoir une première maquette réalisée avec toutes les informations.

Faites attention à ne pas mettre trop de couleurs, que tout soit lisible très rapidement.

Le message clé que vous avez défini avec votre crayon doit être extrêmement lisible.

Vous pourrez tester des formats, des couleurs, par exemple des tests et des flyers uniquement monochromes, avec de grosses images, etc.

Faites attention aux polices, pas plus de deux ou trois polices.

Prenez-en une et faites plutôt varier la taille, gras, italique, mise en forme… que d’utiliser plusieurs polices.

Évitez aussi les majuscules qui sont assez difficiles à lire et demandent plus de temps et hiérarchisez toujours : les informations les plus importantes en gros, et les moins importantes en petit.

Et bien entendu, l’appel à l’action et vérifiez que vous avez toutes les informations nécessaires pour réaliser l’appel à l’action.

apprendre emarketing


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frederic Canevet 31523 partages Voir son profil
Voir son blog