Magazine Santé

CANCER de la BOUCHE: Des bains de bouche trop fréquents triplent le risque – The Journal of Clinical Oncology

Publié le 07 avril 2014 par Santelog @santelog

CANCER de la BOUCHE: Des bains de bouche trop fréquents triplent le risque  – The Journal of Clinical OncologyDe nombreuses marques de bains de bouche contiennent de l’alcool et leur utilisation trop fréquente pourrait augmenter le risque de cancer de la bouche, révèle cette étude multicentrique européenne qui a examiné la santé bucco-dentaire et l’hygiène dentaire de personnes atteintes de cancers de la bouche ou des voies aérodigestives supérieures. Les conclusions, présentées dans le Journal of Clinical Oncology confirment certes qu’une hygiène bucco-dentaire déficiente entraîne un risque accru, mais aussi, -sur un petit échantillon- que l’usage d’un bain de bouche plus de 3 fois par jour est associé à un risque multiplié par 3 de cancer des voies aérodigestives supérieures.

Cette étude cas-témoins a porté sur 1.963 patients, âgés en moyenne de 60 ans, récemment diagnostiqués avec un cancer de la bouche (48%), de la gorge ou des cordes vocales (36%) ou de l’œsophage, appariés selon l’âge et le sexe avec 1.993 témoins sans cancer. Les participants ont renseigné par interview leurs caractéristiques sociodémographiques, les antécédents de tabagisme, leur consommation d’alcool, leur apport quotidien de fruits et légumes, leurs antécédents médicaux et dentaires et leurs habitudes d’hygiène buccale. Leur santé et leur hygiène buccodentaires ont été évaluées en fonction d’une échelle prenant en compte un certain nombre de critères dont le port de prothèses dentaires, l’âge des premières prothèses dentaires, la survenue et la fréquence de saignements des gencives lors du brossage des dents, la fréquence du brossage des dents, l’utilisation de la brosse à dents, du dentifrice, du fil dentaire et d’un bain de bouche, et la fréquence des visites chez le dentiste. Les chercheurs ont également prélevé des échantillons de sang pour voir si les gens avaient 4 variantes génétiques connues pour augmenter le risque de ce type de cancers.

Après ajustement avec les autres facteurs de risque, l’analyse constate que,

·   le risque de cancers des voies aérodigestives supérieures s’accroît avec l’insuffisance de soins dentaires : Les patients négligeant le plus ces soins dentaires présentent ainsi le risque le plus élevé, du double de celui des patients ayant les meilleurs soins dentaires (OR : 2,36).

·   Lorsque les chercheurs regardent la santé bucco-dentaire, les patients ayant à la fois la moins bonne santé bucco-dentaire ont un risque plus que double par rapport aux patients ayant la meilleure santé buccodentaire (OR : 2,22).

·   L’utilisation d’un bain de bouche plus de 3 fois par jour est associée à un risque multiplié par 3 de cancer des voies aérodigestives supérieures (OR : 3,23). Une utilisation exagérée constatée chez seulement 1,8 % des cas et 0,8 % des témoins.

Les chercheurs concluent qu’une mauvaise hygiène buccodentaire et des soins dentaires insuffisants sont des facteurs de risque indépendants du risque de cancer des voies aérodigestives supérieures et suggèrent qu’un recours trop fréquent peut entraîner des risques –en raison notamment de sa teneur en alcool-. Ils appellent donc à clarifier la formulation des bains de bouches disponibles sur le marché.

Source:Oral Oncology March 28 2014 doi.org/10.1016/j.oraloncology.2014.03.001

Oral health, dental care and mouthwash associated with upper aerodigestive tract cancer risk in Europe: The ARCAGE study (Visuel© alco81 – Fotolia.com)

CANCER de la BOUCHE: Des bains de bouche trop fréquents triplent le risque  – The Journal of Clinical Oncology
Accéder aux dernières actualitéssur la Santé buccodentaire


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 62405 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine