Magazine Médias

Two swords (4×01)

Publié le 07 avril 2014 par Bigreblog

Les gens, ça y est. Vous n’y couperez pas. Désolée, mais ceci fait partie de mon sang, je ne PEUX pas y résister. L’appel de Westeros est trop fort.

Alors, à partir d’aujourd’hui et pour les dix semaines à venir, ça va chier…grave.

Je vous préviens, mes reviews aussi vont chier…grave. La faute au retour de mes chouchous Tyrion, Stannis, Dany et Arya. Quoique vous savez maintenant que la liste est trèèèèèès longue… ;)

Let’s go pour cette premiere qui m’a fait hurler toute seule dans ma chambre!

Bien entendu, massive spoilers alert. ;)

L’épisode du jour commence par une review de ce qui nous a déjà fait hurler pendant trois saisons (et surtout la dernière): Ned is dead (non sans blaaague), Jon Snow knows nothing et s’est fait une ptite Boromir, Jon Snow a OSE tuer mon Orell d’amour, Robb, Talisa et Cat pourront rayer Roose Bolton de la liste de leurs potes, Olenna Tyrell et Margaery sont des pétasses qu’on aime à donf, Tyrion a dû épouser Sansa et Shae is not pleased, Jaime a perdu un bout, et Cercei is not happy vu qu’elle doit épouser un gay.

All in all, tout ça commence très bien!

En vrai, tout ça démarre avec Mufasa chéri qui fait refondre l’épée de Robb en deux épées, l’une plus longue que l’autre (oooouh, pourquoi je la sens pas cette histoire?) et puis balance au feu la tête décousue de Grey Wind. Un ptit sourire sadique en plus, évidemment.

Il m’avait manqué, Mufasa, mais pas ses traits de personnalité les plus…sadiques donc.

Paf, premier générique de l’année. Oui, j’ai pu décéder en entendant le thème pour la première fois depuis un an donc (même si c’est ma sonnerie de GSM, back off people).

Par contre, les gens, faut arrêter les conneries, Winterfell, ça fait deux saisons qu’elle crame dans le générique, le feu, ça fait loooooongtemps qu’il est éteint… Just sayin’.

La plus longue des deux épées était donc pour Jaime, as I guessed parce que je suis trop forte.

Mon copain le Kingslayer n’a donc plus qu’une main, et son daddy is not pleased. Il aimerait bien qu’il aille cacher son moignon à Casterly Rock, mais Jaime ne veut pas (sans doute pour ne pas être trop loin de sa frangine/maitresse/eurk).

Première scène de la série réussie donc, j’aime quand Jaime remet son Mufasa à sa place de chieur qui est roi à la place du roi (mais ça finalement c’est plutôt une bonne chose).

Tyrioninet promène son Bronninet (hello there, Jerome, I’ve missed you – okay, je calme mes hormones) en attendant l’arrivée de l’un des nouveaux personnages les plus attendus, Oberyn Martell, the Red Viper. Bronn fait donc remarquer qu’envoyer Tyrion souhaiter la bienvenue, c’est comme envoyer le Lannister dont on s’en fout qu’il vive ou qu’il meure. Tyrion contre-attaque: "Naaaan, je suis juste le meilleur diplomate." Ce à quoi Bronn répond par un joyeux roulement d’yeux et une gorgée de piquette.

Ces deux-là m’avaient manqué d’une telle force que j’en ai pleuré de rire. Sérieusement.

Tyrion d’amour se prend là le pire râteau de l’Histoire des râteaux: Oberyn est déjà là depuis l’aube, et en a rien à foutre des putains de cérémonies de bienvenue.

Heureusement, Simba connait l’homme de réputation et devine où il a pu aller se planter après deux jours de voyage (chez Petyr, of course) et Bronn réplique que perso, il irait dormir, mais ban, "je me fais vieux". Genre. Épouse-moi, connard.

Et Oberyn, qui est connu pour se taper tout ce qui bouge (aurait-il du sang en commun avec Jack Harkness?) se paie une ptite foursome chez Petyr, avec sa muse Ellaria Sand (jouée par ma chouchoute Indira Varma, et j’aiiiiime son accent) et…Oliver.

Ben si, le Oliver qui s’était tapé Loras la saison dernière? Eh bé, ici, il va donc se taper Oberyn. Comme ça, bam. Sans remords aucun.

J’aime cette série. ^^

a1

Ou pas, apparemment, vu que deux débiles ont décidé de chanter "The rains of Castamere" dans la pièce d’à-côté.

Je commence à sérieusement bien l’aimer, cet Oberyn, surtout quand il raconte comment les Lannister ont massacré sa soeur et ses neveu et nièce sans aucune arrière-pensée.

Mais bon, la phrase du jour, ce sera "The Lannister aren’t the only ones who pay their debts." Ooooh, Mufasa, garde tes lions, ça va chier.

???????????

Transition Targaryen à Targaryen, say hello to our Khaleesi, notre préférée, notre adorée, notre Daenerys.

Qui aujourd’hui a un peu de mal à faire écouter ses sales gosses de dragons, qui se battent pour un bout d’agneau. Ils commencent la crise d’adolescence, et ça sent pas bon.

a1

Elle a aussi du mal à tenir ses hommes en laisse, apparemment, surtout mes deux préférés (Jorah n’est pas un homme, c’est mon aimé): Grey Worm et Daario Naharis (ouais, il est entré direct dans la catégorie "préféré" depuis qu’il a changé de tête, BAM!). Et Daario est assez sympa pour faire remarquer à Grey Worm que faire les yeux doux à Missandei ne sert à rien vu qu’il a plus tout l’équipement nécessaire. Classe.

a1

Sansa a perdu la foi en tout ce qui vit et parle, même en son mari, qui offre pourtant le meilleur des réconforts. Tyrion a connu Catelyn, et même si elle voulait en faire des petits morceaux, il l’admirait, car elle était une femme forte et qui pouvait être rageuse quand elle devait protéger ses enfants. Mais Sansa n’écoute pas, reste aveugle et sourde aux appels de Tyrion et à ceux de Shae.

Qu’elle ne se laisse pas dépérir, cette conne. Arya, elle, elle s’en branle. (Enfin, non, mais elle s’empêche pas de vivre non plus.)

Qyburn a trouvé le moyen d’attacher une fausse main à Jaime bichon. Sauf que contrairement à ce que je pensais, elle n’est pas en bois mais en or. Courtesy of Cercei, bien sûr, cette connasse.

Et donc, Cercei la connasse rejette son frère/amant/eurk parce qu’il a mis trop longtemps à revenir.

Ah ben, si elle est cloque de Lancel, tout va bien… :O

Tonton Tormund is back, Ygritte avec lui, et si notre rouquine préférée pleure toujours son Jon à la con, moi, perso, je me réjouis de retrouver mon bourrin norvégien préféré. Oh que oui, Tormund, en deux secondes, il est allé directos sur la liste. :D

Jon Snow a ptêt pas de cerveau, mais au moins, il a de la répartie. J’avais totalement oublié que Janos Slynt avait été envoyé à la Night’s Watch, et maintenant, il va avoir du pain sur sa planche d’enfoiré. Non mais.

Brienne est devenue la nouvelle BFF de Margaery, et si ça n’annonce pas du boudin, je sais pas ce qu’il vous faut. Oh yiss!

a1

J’ai mal pour Jaime, qui se rend compte à quel point son dégénéré de fils est un ptit connard sans nom. Vraiment mal.

Enfin bon, au moins, il va crever assez vite, c’est déjà ça. ;)

Ooooh, Daario va pécho… XD

Jaime et Brienne sont de nouveaux poteaux, et je les aime ensemble presque autant que Tyrion et Bronn…

Oh bordel, Arya et Sandor ensemble sont sérieusement trop forts… Surtout as badass as they are. Et il était grand temps qu’Arya retrouve Needle. Au moins il lui reste quelque chose de sa famille autre que les souvenirs du Red Wedding…

Alors, bilan de cet épisode? D’ores et déjà un super nouveau personnage, des anciens qu’on kiffe tous en grande forme, et pas de Stannisounet à l’horizon. So bad. Mais je ne désespère pas. ;)

Surtout que le prochain épisode s’appelle "The Lion and the Rose" et qu’on me bute si je devine pas le plot arc. :D



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bigreblog 1383 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte