Magazine Médias

POLITIQUE > Valls et le vote de confiance : le jour d’après…

Publié le 08 avril 2014 par Fab @fabrice_gil

POLITIQUE > Valls et le vote de confiance : le jour d’après… Valls et le vote de confiance : le jour d’après…" border="0" title="POLITIQUE > Valls et le vote de confiance : le jour d’après…" />

Le vote de confiance au nouveau gouvernement de Manuel Valls qui aura lieu mardi permettra d'éviter un scrutin à haut risque sur le pacte de responsabilité, selon des sources gouvernementales. L'exécutif doute que la gauche du PS prenne le risque de voter mardi contre le gouvernement, ce qui amènerait à une dissolution de l'Assemblée nationale. Photo 15/09/2013 ©Reuters / Gonzalo Fuentes

Manuel Valls interviendra devant l'Assemblée nationale, aujourd’hui à 15 h. Double objectif : clarifier la politique du gouvernement et rassembler une large majorité.
Le Premier ministre s'apprête à réclamer la confiance à l'Assemblée nationale devant une majorité circonspecte et une opposition qui attend une clarification de la politique.
A 15H00, dans un hémicycle bondé, Manuel Valls va vivre son baptême du feu de chef du gouvernement en prononçant son très attendu discours de politique générale. Il posera dans la foulée la question de confiance à l'Assemblée, selon l'article 49.1 de la Constitution. S'il échoue, son gouvernement sera renversé. Un résultat qui paraît très improbable, le PS ayant à lui seul la majorité absolu (291 des 577 sièges).
Les enjeux sont cependant multiples et de taille pour Manuel Valls, qui a succédé à Jean-Marc Ayrault à Matignon il y a une semaine jour pour jour. Ce discours doit avant tout donner un élan et mettre sur de bons rails le "gouvernement de combat" voulu par François Hollande après la gifle des municipales. Il participera auparavant ce mardi matin à la conférence des présidents de groupe à l'Assemblée, avant d'assister à la réunion du groupe PS.
Le 3 juillet 2012, Jean-Marc Ayrault avait ainsi fait naître de premiers doutes dans son camp en livrant une prestation longue et sans saveur. Manuel Valls, qui prépare avec ses conseillers depuis plusieurs jours ce discours, promet une prestation "concrète", à l'image de celle délivrée par Michel Rocard en 1988. Il enchaînera demain avec la nomination d'une dizaine de secrétaires d'Etat.FG

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fab 4306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines