Magazine Société

Enzo Vial-Collet aux Championnat de France Elite de Chartres

Publié le 08 avril 2014 par Halleyjc
Enzo-vial-collet-et-yannick-agnel-qui-cohabitera-avec-le-mon-tout-en-portant-les-couleurs-de-nice-emmeneront-le-collectif-mulhousien-aux-championnats-de-france

Enzo Vial-Collet et Yannick Agnel qui cohabitera avec le MOM tout en portant les couleurs de Nice emmèneront le collectif mulhousien aux championnats de France Elite de Chatres

L’élite française se jette à l’eau, aujourd’hui, pour les championnats de France élite qui se disputent à Chartres jusqu’à dimanche prochain. Au milieu des Agnel, Manaudou, Lacourt, Stravius et autres Muffat, 43 Alsaciens dont 23 Mulhousiens seront en lice.

Curieux contraste, en termes d’atmosphère, entre ces deux derniers week-ends au centre d’entraînement de Mulhouse. Il y a dix jours encore, les éclats de rire résonnaient. À la fois pour s’amuser mais aussi pour décompresser et masquer une tension légitime. À l’inverse, c’est le silence qui a régné en fin de semaine dernière. Il est vrai que la venue de Yannick Agnel à Mulhouse a anticipé le coup d’envoi de ces championnats de France. Voir Bob Bowman, le mentor de Michael Phelps, arpenter le bassin, et le double champion olympique et du monde enchaîner les longueurs de bassin avec des accélérations entraînant des gerbes d’écume, ça vous en bouche un coin. « C’est clair… Ça change les habitudes ! » apprécie Stéphane Gallo, l’un des coaches du MON.

Ce n’est pas par hasard si ce contexte élitiste a été créé à la veille des championnats. « Nous avons cinq, voire six nageurs, qui peuvent potentiellement chercher leur qualification pour les championnats d’Europe de cet été. Il y a longtemps que ce n’était plus arrivé au MON », avoue Lionel Horter qui a été l’instigateur du projet Rio 2016 avant d’être DTN. Coralie Balmy (200, 400, 800 m nage libre), Julie Berthier (1500 m), Hugo Tormento (200 m papillon), Lucas Vigorito (800, 1500 m), Fantine Lesaffre (200, 400 m 4nages, 200 m dos) et Enzo Vial-Collet (800, 1500 m) ont déjà réalisé ou approché les minimas. Ces deux derniers, champions de France en titre dans leur spécialité respective, n’auront d’ailleurs pas à gamberger très longtemps, puisqu’ils sont à l’affiche aujourd’hui.

« J’avoue que je suis un peu à cran », confie Fantine Lesaffre, qui défend d’entrée son titre du 400 m 4 nages. La nouvelle égérie d’Arena, qui a fait la couverture de « Natation Magazine » de janvier/février, est consciente que le regard des gens a changé en ce qui la concerne. « Je n’ai plus droit à l’erreur. Je sais que Lionel et les dirigeants du MON comptent sur moi et je ne veux pas les décevoir. Je pense que ça se passera bien… Le matin, en série, je vais gérer… Ce n’est qu’une fois devant le plot de la finale, sûrement à côté de Lara Grandgeon, que la pression va retomber. Ce sera le moment où il ne faudra pas se louper ! »

Auparavant, Enzo Vial-Collet aura goûté à la distance qui lui convient le moins, le 400 m, avec de sacrés clients à ses côtés. Dont Yannick Agnel. « Qu’importe , prévient le Guadeloupéen du MON. Mon but, c’est de me qualifier le plus vite possible pour avoir le cœur le plus léger possible ! »

REGARDER. Les championnats de France de natation sont diffusés en direct sur Eurosport à partir de 17 h 35. Aujourd’hui : finales du 400 m messieurs, 400 m 4 nages dames, 50 m papillon dames et messieurs. Demi-finales du 100 m dos messieurs, 200 m dos dames et 100 m brasse messieurs.

Source L'Alsace.fr : http://www.lalsace.fr/sport/2014/04/08/le-mon-retrouve-ses-instincts-de-conquete


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Halleyjc 1332 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine