Magazine Bons plans

Cette petite broie du rose, ça se voit

Par Agathesp

L’autre soir sur TMC on repassait pour la 10 000ème fois la Boum.

Cette petite broie du rose, ça se voit

Le coup du slow dans le walkman j’adore!!

Mine de rien, ça faisait un bon moment que je n’avais pas visionné ce film et c’est avec un plaisir non dissimulé (et un petit verre de vin rouge) que je me suis confortablement installée sur mon canapé, me délectant d’une des premières soirées tranquille où ma fille dort et que je ne capote pas à 21h.

C’était donc la première fois que je revoyais ce film depuis des années et surtout, la première fois que je le revoyais depuis que je suis maman.

Moi je suis née en 1984, ma jeunesse et mon adolescence, je les ai vécues entre les années 90 et 2000 mais en voyant la Boum hier, je me suis dit que vraiment, j’aurais aimé avoir 13 ans dans les années 80 ou même élever ma fille dans les années 80.

La société dans laquelle nous vivons aujourd’hui me fait peur et j’avoue que j’appréhende déjà l’adolescence de ma fille. Ca fait vraiment vieille peau de dire ça mais quand je vois les gamines de 13 ans aujourd’hui je prend peur!

Alors que Vic, avec sa veste en jean, sa chemise blousante dans son Levi’s et ses baskets elle est trop belle et bien dans sa peau! (d’ailleurs il arrive souvent que j’ai ce look là, comme nombre d’entre vous je le sais!). C’est sur qu’elle avait plein de prises de têtes, mais ça ne se réglait jamais à coup de statut Facebook et de photo la bouche en cul de poule lui donnant l’air d’avoir avalé de travers.

Et le téléphone! Pas question de portable, si t’avais quelque chose d’important à dire, ben tu te trouvais une cabine et tu cherchais le numéro dans l’annuaire. Attendre un coup de fil, c’était quelque chose non? (J’ai conscience d’avoir l’air d’avoir 80 ans en disant ça!)

Mais au delà de ça, ce sont les relations au sein de leur famille qui me font rêver (je ne parle pas des tromperies des parents… quoique Bernard Giraudeau en prof d’allemand… bref!). De nos jours, avec tous nos ordis et nos Iphones, quand est-ce qu’on prend le temps de se poser à table, de discuter ou même de jouer à un jeu de société? Quand on voit Vic et son arrière-grand-mère Poupette qui l’amène à des concerts de harpe… Ma cousine de 15 ans, tu lui propose ça elle t’insulte! (Bon, Ok, j’aurais pas adoré non plus, mais j’aurais pas insulté ma mère pour autant) Avec elle, tu ne remporte les suffrages qu’en l’accompagnant chez Jenifer pour qu’elle s’achète des fringues moches qui ne lui vont pas.

Et les boums… Bon, j’ai conscience que ce film ne représente pas forcement la vraie vie mais de nos jours, une fête à 13-15 ans c’est pas Rock & Roll et jus d’orange si tu vois ce que je veux dire, et « sortir » avec un garçon n’est plus tellement la priorité, enfin si, mais sortir n’a plus tout à fait le même sens à mon avis. (Je me base bien sur sur les spécimens adolescents que j’ai dans mon entourage pour dire ça).

Bref, ce film m’a fait rêver à un monde différent du notre et parfois ça fait du bien!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Agathesp 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog