Magazine Basketball

Final Eight : Orenbourg fait le hold-up

Publié le 08 avril 2014 par Laurent Jeannas

Logo-F8-Ekat-2014.jpg

DeWanna-BONNER--Orenbourg--vs.-Prague_fibaeurope.jpg

DeWanna BONNER et Orenbourg n'ont pas dit leur dernier mot © fibaeurope

Orenbourg Prague
57
55

Victorieux de Bourges la veille, Prague démarrait tambour battant cette rencontre face à Orenbourg, lourdement battu par Ekaterinbourg lors de la journée inaugurale (0-5, 2éme). Les Russes avaient beaucoup de mal (4-13, 5éme), tandis que les Tchèques jouaient leur jeu, jusqu'à ce qu'un léger relâchement ne vienne relancer Orenbourg, notamment grâce à un trois points au buzzer de Marina KUZINA (3 points, 2 rebonds) (17-18, 10éme).

Vexé, Prague repartait de l'avant dès l'entame du second quart-temps, par Katerina ELHOTOVA (16 points, 4 passes décisives) et Kia VAUGHN (8 points, 6 rebonds), infligeant un 12-2 aux Russes en quelques minutes (19-30, 13éme), avant qu'Anna CRUZ (14 points, 9 rebonds) ne vienne stabiliser l'écart (23-33, 17éme) et que Glory JOHNSON (11 points, 14 rebonds), aidée de DeWanna BONNER (13 points, 9 rebonds) ne le ramène sous la barre des dix points (29-35, 20éme). A la pause, tout restait donc possible entre les deux équipes, aucune des deux ne prenant clairement l'ascendant sur l'autre.

C'est d'ailleurs Orenbourg qui inscrivait les deux premiers points de la seconde mi-temps par Anna CRUZ mais sa compatriote Laia PALAU (5 points, 3 rebonds) ne tardait pas à lui répondre (31-38, 22'). Il en fallait toutefois davantage pour atteindre le moral des troupes russes, qui revenaient à 3 longueurs de leurs adversaires sur un jump shot d'Elina BABKINA (8 points, 4 rebonds) (35-38, 25'). Après un nouveau sursaut d'orgueil des Praguoises, Natalia ANOIKINA (4 points, 1 rebond) et Orenbourg revenaient à -2 (39-41, 22') mais les filles de Natalia HEJKOVA terminaient le troisième quart-temps sur un 5-2 (41-46).

Toujours sous l'impulsion d'Anna CRUZ, Orenbourg débutait le dernier quart en grande pompe (45-48, 32'). Quelques secondes plus tard, Michaela STEJKALOVA (5 points, 5 rebonds) quittait ses partenaires de Prague momentanément sur blessure tandis que les Russes revenaient à -1 (47-48). Les dernières minutes de la rencontres paraissaient une éternité pour les deux équipes qui se rendaient coup pour coup (49-50, 35'). Alors qu'il restait un peu plus de 3 minutes à jouer, Glory JOHNSON puis DeWanna BONNER ne tremblaient pas sur la ligne des lancers francs et permettaient à Orenbourg de repasser devant pour la première fois de la rencontre (52-51 puis 53-51). La dernière minute laissait place à un suspense insupportable au bout duquel Orenbourg s'impose 57-55.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurent Jeannas 217856 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines