Magazine Séries

Agents of SHIELD – Episode 2.06

Publié le 29 octobre 2014 par Speedu
vlcsnap-2014-10-29-18h03m54s242

A fractured house

Saison 2, Episode 6
Diffusion vo: ABC – 28 octobre 2014

L’HYDRA décide de faire passer le Shield pour des gros méchants en attaquant une réunion des Nations-Unies en leur nom…

C’est dur de se replonger dans Agents of SHIELD après l’annonce des 9 films de la phase 3 de Marvel au cinéma et son orientation très cosmique. Nous revoilà dans le terre à terre de la série au petit budget mais qui l’utilise bien mieux que l’an passé. On en a encore la preuve cette semaine avec de très bonnes scènes de combat, parfaitement chorégraphiées. C’est moins percutant que May vs May mais ça reste tout de même très efficace et dynamique.

On occupe donc ainsi May, Bobbi et Hunter qui vont taper à droite, à gauche puis en Belgique. L’intrigue s’avère finalement très décevante du coté des actions de l’HYDRA alors que le trailer semblait nous promettre un épisode tournant pour la série. Mais non, cette intrigue n’est finalement qu’un instrument scénaristique pour introduire le grand frère de Ward et nous gonfler avec une relation insupportable ultra clichée entre Hunter et son ex-femme Bobbi. C’est ultra plat et ultra prévisible et c’est juste chiant. La faute à un Hunter monobloc et une Bobbi à peine arrivée. Comment peut-on ressentir quoique ce soit pour ce couple/ex-couple quand on ne connait aucun des deux personnages ?

Bref, donc le grand frère Ward est sénateur et j’aurais presque dit que c’était son père tellement physiquement, les deux acteurs font éloignés. Du coup, on aurait pu creuser un peu le passé de Ward mais non. On a juste de quoi rendre encore plus mystérieux et imprévisible Ward. Il nous avait dit que son grand frère était l’enfoiré qui l’avait forcé à agir et là, le grand frère nous dit que c’est Grant l’enfoiré de la famille. Et on ne peut croire ni l’un, ni l’autre, Grant ayant prouvé son don pour la manipulation et Christian étant un politique. Du coup, Grant conserve son aura mystérieuse quant à son allégeance. Et son évasion laisse présager du bon avec cet électron libre.

vlcsnap-2014-10-29-18h04m58s120

Il n’y a finalement que Skye qui peut faire pencher dans une direction Grant puisque les sentiments du beau barbu de service semblent sincères. Et j’aimerai croire en ce couple. Mais non, je n’y arrive pas. Chloé Bennett a un jeu qui me procure autant d’émotion qu’un flyer pour une boutique d’épilation qui voltige dans les airs et je reste perturbé par la saison 1 qui nous avait sorti soudainement de nulle part ce couple.

Il reste Fitz et Simmons et cela ne m’intéresse pas le moins du monde. Ça traine trop, il n’y a pas d’évolution pour Fitz et même si l’épisode joue la carte du drama et le parallèle avec les gens ne sachant pas comment se comporter avec un malade et met Simmons dans une position impossible (elle veut l’aider mais est la cause de son absence de guérison), l’ensemble me procure autant d’émotion qu’un coupon promo pour me faire une pédicure avec une réduction de 50%

Verdict :

Agents of SHIELD – Episode 2.06

L’épisode se laisse regarder mais n’a pas réussi à me passionner non plus, la faute à des intrigues trop faibles et molles qui ne font pas assez avancer le schimilibilick.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Speedu 360 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine