Magazine Humeur

Pourquoi Halloween est un jour comme les autres au boulot

Publié le 30 octobre 2014 par Tewoz @tewoz

Comme chaque année, Halloween revient, et comme chaque année je continue à me demander à quoi ca sert, et pourquoi ca fonctionne.

En fait non, je ne me le demande même plus, je m’en cogne puisque dans tous les cas, Halloween est là.

Préparez vous à voir défiler devant vos fenêtre des hordes de petits monstres vous réclamant des bonbecs.
Bonbecs que bien entendu vous aurez pris soin de manger avant l’arrivée des dits monstres, juste pour le plaisir de pouvoir les envoyer voir ailleurs.
Et pour les plus insistants, vous pouvez toujours placer des pièges devant chez vous (pièges à loup, marmites d’huile bouillante, …).

Mais pire que les enfants, innocents et surtout formatés par le marketing et poussés par leurs parents, il y a les adultes qui se lancent dans cette pseudo fête, de leur plein grès ou enrôlés par une sorte d’euphorie collective.

Des milliers de gens vont se déguiser en zombies, voir aller au boulot dans cet accoutrement, sans se rendre compte qu’il n’y aura aucune différence avec les autres jours de l’année.

    • Toute l’année ils ressemblent à des zombies, marchant le regard hagard dans les couloirs du métro, les yeux cernés et vides rivés sur l’écran trop lumineux de leur smartphone.
      Se bousculant au moment de monter dans les wagons, poussant des râles de haine contre des gens qu’ils oublieront une fois leur statut facebook mis à jour.
      Allant au café avec des collègues qu’ils n’écouteront pas se plaindre des nouvelles procédures mises en place qui vont encore déshumaniser un boulot qui n’est rien d’autre qu’alimentaire depuis de nombreuses années, tant toute perspective d’évolution est bannie de l’imaginaire collectif.
      Participant à des réunions inutiles ou de trop nombreux collègues viennent s’entasser en espérant qu’ils auront une occasion de dire un mot, pour pouvoir briller l’espace d’un instant auprès d’autres invités peut être plus prestigieux.
      Rédigeant des comptes rendu illisibles et non lus qu’ils enverront à la terre entière en prenant bien soin de mettre en copie leurs chefs pour leur montrer qu’ils ont fait leur travail en temps en en heure et qu’il serait bienvenu de s’en souvenir à l’approche des entretiens annuels, sans même se rendre compte que ces entretiens sont plus pipés que des dés de magiciens et qu’ils ne servent finallement à rien d’autre qu’à donner l’impression d’un certain contrôle de son évolution de carrière.
  • Le monde de l’entreprise c’est Zombieland, et moi je suis venu avec ma batte de baseball.

    zombie_working_dead_vie_boulot

    Bonne journée les zaminches !

    :)


    Vous pourriez être intéressé par :

    Retour à La Une de Logo Paperblog

    Ces articles peuvent vous intéresser :

    A propos de l’auteur


    Tewoz 6504 partages Voir son profil
    Voir son blog

    l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

    Magazines