Magazine Info Locale

A 831. L'union sacrée toujours de rigueur

Publié le 31 octobre 2014 par Blanchemanche
#A831
Les élus UMP et PS solidaires pour défendre le projet de l'A831.
Les élus UMP et PS solidaires pour défendre le projet de l'A831. | Jean-Philippe Gautier
http://www.ouest-france.fr/831-lunion-sacree-toujours-de-rigueur-2943661
Par J-P Gautier.

Elus et parlementaires de tous bords ont réaffirmé, vendredi, leur attachement à la réalisation de l'A 831 et insisté sur "l'union sacrée" qui les unit.

Ils sont venus, ils sont tous là. Vendredi matin, autour du président du conseil général de Vendée Bruno Retailleau (UMP), ont pris place le président de la Région des Pays de la Loire Jacques Auxiette (PS), le président du conseil général de Charente-Maritime et ancien ministre des Transports Dominique Bussereau (UMP), le député de Fontenay-le-Comte Hugues Fourage (PS) et son homologue de La Rochelle, Olivier Falorni, socialiste également. Chacun leur tour, ils ont réaffirmé leur volonté de voir aboutir le dossier de l'A831 et insisté sur "l'union sacrée" qui les lie les uns aux autres. Morceaux choisis :

A 831 : "l'union sacrée" par OuestFranceFR
Bruno Retailleau (UMP) : "On défendra l'intérêt général de nos territoires bec et ongles. Plus on tarde dans ce dossier et plus on prend le risque qu'il soit traité de manière superficielle. Nous demandons également une prorogation de la déclaration d'utilité publique par le conseil d'Etat. Car si elle n'est pas prorogée après le 4 juillet 2015, le projet sera définitivement enterré".
Jacques Auxiette (PS) : "Dans ce dossier, la République des experts se heurte à celle des élus. La biodiversité, je suis d'accord avec cela, c'est respecter la faune et la flore d'un territoire. Mais c'est avant tout respecter les gens qui y vivent. Je demande également au gouvernement de respecter l'Etat de droit. Des décisions ont été prises démocratiquement par les élus, il faut les appliquer. L'autorité de l'Etat est bafouée. Quelle image donne la France aujourd'hui, en paralysant ainsi l'action publique ?"

A 831 : "l'union sacrée" par OuestFranceFR
Dominique Bussereau (UMP) : "Entre l'Europe et les décisions des gouvernements successifs, il y a eu des à-coups dans ce dossier. Aujourd'hui, c'est le ras-le-bol. Si on continue à se fiche de notre tête, je cesserai d'être l'ancien ministre des Transports gentil et souriant. J'irai manifester sur le terrain, quitte à être parfois à la limite de la légalité".

A 831 : "l'union sacrée" par OuestFranceFR
Hugues Fourage (PS) : "C'est un cri d'alarme qui est lancé. Aujourd'hui, on voit que des professionnels de la contestation font le Tour de France des projets à dénigrer. Ne leur donnons pas d'idées en la matière en tergiversant. D'autre part, je tiens à préciser deux ou trois choses. D'abord, contrairement à ce que certains laissent entendre, l'A 831 ne traverse pas le marais poitevin, il le longe. Ensuite, lors de la reconquête de son label, le Parc naturel régional du marais a intégré la présence de l'autoroute. Pourquoi le dénoncer maintenant ?"
Olivier Falorni (PS) : "Manuel Valls a fait de l'autorité de l'Etat sa marque de fabrique. Alors c'est le moment de mettre en accord les paroles et les actes. On ne conteste pas les décisions du gouvernement avec des cocktails molotov. Une immense majorité de citoyens attend cette autoroute en Charente-Maritime. La petite route qui mène au grand port de La Rochelle est indigne. Notre crainte, c'est de se faire cocufier par une DUP qui tarde à tomber."

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29287 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte