Magazine Cinéma

Le plein d’infos sur Final Fantasy Type 0 HD

Par Repostit @S2PMag

Jeudi 30 octobre 2014, au cinéma Max Linder, au cœur de la capitale française, Square Enix organisait la soirée de présentation de Final Fantasy Type 0 HD, en présence d’Hajime Tabata, le créateur du jeu. Retour sur un programme riche en informations.

1414570642 logo 620x330 Le plein dinfos sur Final Fantasy Type 0 HD

Après de chaleureux remerciements aux fans français, Hajime Tabata commence sa présentation, non sans humour. Il annonce l’arrivée d’un « nouveau genre de Final Fantasy » dont la sortie est prévue au printemps sur les consoles next-gen, et d’un jeu « plus mature que ce qui est fait habituellement ». Tabata San précise : « c’est dans ce Final Fantasy qu’on a mis le plus l’accent sur la vie humaine et ce qu’elle peut représenter », avant d’ajouter que « le jeu apporte beaucoup d’émotions ». « L’action a été portée sur l’humanité et les personnages, ainsi que la valeur de la vie et ses sacrifices » explique-t-il avant d’insister sur le fait que « l’équipe a vraiment livré un travail considérable pour livrer ce jeu dans sa version HD ».

Creators Voice Hajime Tabata 150x135 Le plein dinfos sur Final Fantasy Type 0 HD

Hajime Tabata, créateur de Final Fantasy Type 0

Le jeu original de Final Fantasy Type 0 était sorti en exclusivité au Japon en 2011 et uniquement sur Playstation Portable. Si une sortie en Europe n’était alors pas prévue, il y avait une raison à cela. Hajime Tabata explique : « Le jeu est sorti à une époque où la PSP débutait seulement son déclin au Japon alors qu’en France, elle était déjà terminée. Nous avons donc préféré retarder la sortie du jeu ». Mais à l’été 2013, Tabata San s’entretient avec des fans européens et constate qu’il y a une véritable attente. S’appuyant sur les tonnes de mails qu’il avait reçus en provenance de l’Europe et des Etats-Unis, lui réclamant la sortie mondiale du jeu, il s’entretient donc avec l’équipe de création initiale. Square Enix étant partant et un battement s’opérant sur Final Fantasy XV au même moment, l’équipe se penche donc sur la reprise de Final Fantasy Type 0 pour en proposer une version HD prévue en sortie mondiale pour les consoles next-gen.

Entrez dans la mêlée au sein de Classe Zéro

Final Fantasy Type 0 compte « quatorze personnages principaux dont deux se démarqueront », précise Hajima Tabata illustrant ses propos d’une image montrant Rem et Machina en premier plan. « Chaque personnage utilise une arme différente et une magie, ce qui permet à chacun d’avoir une manière différente de se battre » ajoute-t-il. Par exemple, King utilisera les pistolets, Queen se servira d’une épée longue, Jack le ténébreux utilisera la Katana, la belle Seven la lame-fouet, l’ingénue Cinque la masse géante, et Eight mettra sa fougue dans ses poings de bronze en utilisant les arts martiaux. L’héroïne principale quant à elle se servira de dagues. Pour le plus grand plaisir des fans, on attend également le retour de certains personnages comme Cid, qui fait cette fois partie des méchants car il a un rôle important à la tête de l’Empire Milites, ce qui fait de lui un des principaux ennemis, ou encore Gilgamesh, qui fera quant à lui partie de la Confédération de Lorica.

Final opt 300x187 Le plein dinfos sur Final Fantasy Type 0 HD

Les personnages principaux de Final Fantasy Type 0

Les thèmes de la vie et de l’humanité étant centraux, les défauts des personnages les rendent plus attachants. Hajime Tabata explique : « Chaque personnage a un passé marquant qui fait qu’ils sont tous importants et chaque joueur pourra trouver le personnage qui lui correspond le plus ». Néanmoins, Hajime Tabata raconte : « Au Japon, chaque personnage a eu son lot de fans mais un des membres de la Classe Zéro a moins plu, à cause de son caractère. En revanche, Tabata San a voulu préserver son identité, afin de découvrir à la sortie du jeu si cette particularité était liée au choix japonais ou si l’avis serait mondial.

Des combats agressifs et violents

01 300x213 Le plein dinfos sur Final Fantasy Type 0 HD

Le monde de Final Fantasy Type 0

Dans Final Fantasy Type 0, le monde est séparé entre quatre nations en guerre. Les héros sont issus du Dominion de Rubrum, qui profite du cristal pour en extraire sa magie et dont le principal ennemi est l’Empire Milites, qui utilise le cristal pour fabriquer des armes mécaniques. Le jeu commence sur la Confédération de Lorica que la Classe Zéro est venue aider puisqu’ils sont en difficulté. Le quatrième Etat cristallin est le Royaume de Concordia, qui est le pays des dragons où l’on retrouve leurs dresseurs et ceux qui les utilisent. Dans Concordia, seules les femmes sont habilitées à prendre des décisions politiques.

Les quatre Etats cristallins se livrant une guerre sans merci, l’équipe de a voulu une véritable « agressivité de l’action dans les combats ». Hajime Tabata a précisé avoir voulu « que les batailles soient particulièrement violentes et agressives ». Heureusement, il précise qu’un mode facile sera disponible car les Japonais avaient regretté «  que certains personnages ne vivent pas jusqu’au bout de l’aventure ». Les modes hard et very hard seront également au menu. Tabata San précise : « Je ne suis pas un maniaque, mais sur un jeu profond et qui m’accroche j’aime qu’il me résiste un peu » avant d’ajouter qu’un mode easy est quand même « plus pratique pour suivre l’histoire ». Le système de combat utilisé se rapproche de celui de Crisis Core, laissant de côté l’habituel tour par tour.

Final Fantasy Type 0 sortira le 20 mars 2015 sur les consoles PS4 et Xbox One. Il sera  livré avec une démo de Final Fantasy XV dont Hajime Tabata a également fait une présentation durant cette soirée, et dont nous parlerons dans un prochain article. Les préventes sont déjà disponibles sur le site de Square Enix ou chez les revendeurs habituels.

Vous avez aimé cet article ? Il vous a donné des idées que vous voulez partager? Exprimez-vous sur le Forum. Il est tout à vous!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Repostit 4633 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte