Magazine High tech

ZEISS, de nouveaux verres pour lutter contre la fatigue numérique

Publié le 03 novembre 2014 par Le Monde Numérique @lmn_officiel

La fatigue oculaire numérique fait partie de ces nouveaux maux qui touchent les utilisateurs d’appareils numériques. Smartphones, tablettes, télévisions et ordinateurs sont autant d’écrans qui envahissent le quotidien et sollicitent les yeux des utilisateurs. ZEISS, spécialiste optique, a choisi de se répondre à ce mal très contemporain.

ZEISS, de nouveaux verres pour lutter contre la fatigue numérique


ZEISS annonce le lancement d’une nouvelle gamme de verres à destination des porteurs de lunettes et utilisateurs d’appareils numériques. Baptisée ZEISS Digital Lenses, cette gamme doit les aider à mieux vivre l’utilisation prolongée des nouveaux outils connectés du quotidien.

Les nouveaux verres ZEISS remplissent un rôle d’améliorateur de la vision des porteurs de lunettes. Mais ils sont aussi censés apporter « une aide accommodative » visant à limiter les dégâts oculaires des usages multi-écrans. En effet, cette pratique du multi-écrans obligent les yeux des utilisateurs à s’adapter en permanence à des écrans dont la taille d’affichage varie et reste relativement agressive (en termes de luminosité). La promesse des verres de la gamme « ZEISS Digital Lenses » est de réduire par quatre les effets de la fatigue oculaire numérique.

La fatigue numérique, nouvel enjeu médical de l’ère ultra connectée ?

ZEISS s’appuie sur une étude française réalisée par le CREDOC pour lancer ses nouveaux verres. 75 % des Français porteurs de lunettes auraient déclaré souffrir de fatigue oculaire numérique.

D’après une autre étude américaine réalisée pour le Conseil de la Vision fin 2013, 70 % des utilisateurs d’écrans souffrent de fatigue oculaire numérique. 7 160 personnes avaient alors été interrogées. Parmi les symptômes les plus souvent cités par les sondés, la sensation de sécheresse et d’irritation des yeux, une vision trouble, des maux de tête et même des douleurs cervicales sont autant de conséquences liées à la fatigue oculaire.  60 % des personnes interrogées ont déclaré passer plus de six heures par jour devant un écran, un tiers y passent plus de dix heures.

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Monde Numérique 14034 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine