Magazine Cinéma

La nuit dernière de Ruthie Knox

Par Evenusia @Evenusia

la derniere nuit

Sortie le 18 septembre 2014

Résumé de l'éditeur :

Mary-Ann Caruso a commis bien trop d'erreurs de jeunesse. Voilà deux ans qu'elle a pris des bonnes résolutions et qu'elle mène une existence presque monacale jusqu'au jour où, après une soirée arrosée, elle se réveille dans le lit d'un bel inconnu croisé dans le métro. Le beau Neville, issu d'une puissante dynastie de financiers, est artiste à ses heures perdues. Tout les oppose, mais le jeune homme a de quoi lui faire oublier leurs différences : du talent, d'incroyables tablettes de chocolat et des biscuits Oréo.

Mon avis : 

Jolie surprise pour cette romance contemporaine. Mary-Ann vit une vie monotone à tel point qu elle a pris l'habitude de détailler et de donner des petits surnoms aux personnes qui croisent son chemin quotidiennement dans le métro. Ainsi elle remarque City, le cliché du trader londonien, en costume trois pièces sorti tout droit du quartier d'affaires. Il est beau comme un mannequin, blond comme un viking et rien ne devait les rapprocher. Mary-Ann s'est juré qu'elle ne dévierait plus jamais de sa trajectoire de gentille jeune fille le qui travaille comme assistante au V&A museum. Mais voilà un soir un verre en entraînant un autre... Elle se réveille dans le lit de City. Un City qui ne ressemble en rien à l'image qu'elle s'était faite de lui. Loin d'être cet être froid et calculateur qu'elle s'était imaginé, City est prévenant, gentil et attentionné et surtout, va-t-elle le découvrir assez vite, trèèèèès attiré par Mary-Ann.

Mais malgré l'empressement de City, Mary-Ann va tout faire pour faire pour éviter que leur relation ne prenne un tournant trop sérieux. L'humour sera présent à chaque instant : il lui propose un dîner ? Mary-Ann refuse et préfère partager un paquet d'Oreo. Une soirée à deux ? Mary-Ann refuse et préfère débarquer à l'improviste à 1 heure du matin. C'est ainsi que leur relation va se construire peu à peu : City va faire un pas en avant et Mary-Ann va en faire deux en arrière. 

C'est mignon et frais et malgré un démarrage plutôt lent le personnage de Mary devient attachant quand on commence à comprendre d'où lui vient cette peur d'une relation sérieuse et de ses anciennes blessures. Nos deux héros ont des choses à cacher sous leurs allures totalement opposées. Lui est grand, blond, riche et beau qu'elle est petite, brune, pauvre et tatouée. Mais l'un et l'autre ne sont pas le reflet de ce qu'ils sont réellement. City ou plutôt Nev de son vrai nom a toujours obéi et fait ce que sa mère lui disait de faire et Mary-Ann risque, sans vraiment le vouloir, de devenir le petit caillou qui risque de faire dérailler la machine. Cela donnera une belle alchimie dans le couple, même si j'ai trouvé que City était par moment un peu trop lisse et effacé face à la spontanéité de l'héroïne.

Cettre romance qui paraît assez classique d'un premier abord se révèle bien profonde avec une héroïne au passé dramatique. La tenacité de City à poursuivre Mary-Ann donnera lieu à des scènes assez torrides entre eux. En un mot, une petite romance qui se lit vite et vous fera soupirer de plaisir. 



    

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Evenusia 26490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines