Magazine Culture

Keleana, L'assassineuse T1-Sarah J.Maas

Publié le 04 novembre 2014 par Foreverbooks22

CVT_Keleana-T1-lAssassineuse_3594

Titre: Keleana, L'assassineuse

Auteur: Sarah J.Maas

Edition: La Martinière Jeunesse

Pages: 503

Note: 2/5

1

Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir.

Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans l’ombre de la cité et la jeune Assassineuse va devoir leur faire face… Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de deux hommes : son entraîneur, le beau capitaine Chaol, et le prince Dorian en personne, qui sont tous deux tombés amoureux d’elle. Et dont les charmes ne la laissent pas indifférente…

monavis

Je voulais une lecture original et qui change un peu, en ayant vu cette couverture et quelques avis j’ai voulu tenter, malheureusement cette lecture n’a pas été incroyable pour moi.

Keleana, une assassineuse, est retiré du camp de la mort où elle a été condamnée à se battre pour le droit de devenir Championne pour le roi, un roi qu'elle méprise. Un jeune prince va donc aller la chercher et la sort du camp, et le capitaine de la garde est attribué à la surveiller. Immédiatement, nous voyons dès le début une histoire d'amour avec un ou deux de ces hommes.

J’ai aimé le décor, je pouvais voir chaque scène si clairement, et voyager dans le camp des prisonniers où nous rencontrons d'abord Keleana et ensuite de passer à un royaume avec un château construit de verre. J’ai également apprécié l'histoire de la magie qui réside encore dans le château, et aussi l’intrigue et la concurrence entre les assassins.

Cependant, la lecture était un peu amer. Je eu une relation amour / haine avec  les personnages. Surtout avec Keleana. Elle était fière de qui elle était et il n'y avait pas à nier cela, et en même temps elle était narcissique. Certe, il y avait des moments où je l'ai un peu aimé. Dans certaines scènes dans le livre, je l'ai vue avec un côté plus doux. Elle n'a pas été égoïste, elle se souciait de choses comme de son chien et de la princesse. Elle a été  blessée surtout quand elle sentait qu'elle avait été trahie et c’est ce qui peut que vous ne l’a détester pas autant. En ce qui concerne les garçons je l’ai ai bien appréciés, j’ai aimé leur intention envers Keleana et qu’ils soient de son coté plutôt que de la traiter comme l‘«Assassineuse du Roi». Par contre je suis un peu déçue du triangle amoureux, j’aurais vraiment apprécié que la relation amoureuse se construise seulement vers un garçon tout le long du livre. Et ce qui m’a déplu c’est que je ne comprends pas que ces deux jeunes hommes soient tombés amoureux de l’Assassineuse, surtout sans aucune raison.

Dans l'ensemble, je n‘ai pas tellement aimé ma lecture. Je l’ai trouvé longue, il y avait de l’actions mais certains passages ne me plaisaient pas, comme la recherche sur les symboles de Wyrde. Donc je ne sais pas encore si je lirais la suite. Je recommande ce livre à des personnes qui aiment des histoires où règne des mystères, de la magie, des combats.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Foreverbooks22 289 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines