Magazine Culture

Pourquoi plus de nouvelles ? LE REVIZOR au LUCERNAIRE/ Cinéma : festival Créteil Femmes/Télérama et VU : **** j'ai bcp aimé : 1 heure de tranquilité/ Timbuktu (version interrompue)/Valentin, Valentin/Loin des hommes/A Most Violent Year

Publié le 23 janvier 2015 par Nathpass
Pourquoi j'écris si peu ici alors que je suis en retrait(e), parce que je suis triste à la longue de ne plus savoir pour qui sont ces mots, parce que j'ai le temps qui sait ?
 Je ne tentais pas de tenir un registre : au cas où, mon père, mais maintenant qu'il a quitté la planète terre, que son jardin est remis en location, qu'aucun avion ne viendra se cacher dans le garage-hangar qu'il avait construit... peut-être qu'aussi que j'écrivais pour celui qui ne me tends plus la main ne me prends plus dans ses bras en chacun des amis qui m'ont abandonnée ou que je ne vois plus, sans même avoir envie de les revoir comme pour les geler dans ma mémoire : Bertrand Michel Pascal Nicole Jean-Yves Jean-Jacques Jean-Pierre, Gabriel Françoise, Gérard, Didier, Pascal, Jean-Claude......Jean-Marc, Marc, Sylvie, Armelle, Nadine, Jean-Charles.... Claudine, Catherine, Sophie, Xavier Nathalie, Christophe, Olivier un autre Jean-Pierre, Bruno. Et un Bruno enterré, un Yves qui lui aussi a quitté la planète Vie et deux Philippe eux aussi consumés, en cendres. Heureusement il m'en reste des Pascal(e) et un Philippe etc.... La Roue Tourne.
Parce que je suis Charlie et ils m'agacent ceux qui disent n'importe quoi de ce slogan à ressort... comme s'ils s'étaient sentis brûlés qu'on ose les nommer d'un autre nom, comme si c'était signe d'une autre religion, alors que c'était un mot d'enfant...
Je suis allée 4 fois au cinéma je suis retournée au théâtre à l’œuvre et au Lucernaire, il me fallait des lieux familiers pou rêver encore un peu.
Ma santé avec cette re-prise de poids, irrégularité due en partie à  l'insuline... si je mange moins je suis en hypoglycémie plus dommageable que l'hyperglycémie, je ne fais aucun sport et je ne sors même pas dehors certains jours. Je vais devoir au moins danser ou prendre un chien, j'attends le printemps.
Une de nos élèves m'a dit vouloir travailler le monologue de Maria Pacôme dans la crise. Quel plaisir.
http://www.dailymotion.com/video/x17yv5u_la-crise-maria-pacome-extrait_shortfilms
La réunification des deux Corée, en ce moment à l'Odeon ateliers Berthier, et qui ne désemplit pas, nous en avons lu certains passages, quelle alchimie "hors genre" que les mots de Joël Pommerat.
et Clôture de l'amour Pascal Rambert, c'était au Rond-Point, en ce moment il y a François Morel.
LE REVIZOR au Lucernaire 
Pourquoi plus de nouvelles ? LE REVIZOR au LUCERNAIRE/ Cinéma : festival Créteil Femmes/Télérama et VU : **** j'ai bcp aimé : 1 heure de tranquilité/ Timbuktu (version interrompue)/Valentin, Valentin/Loin des hommes/A Most Violent Yearhttp://www.lefigaro.fr/theatre/2015/01/21/03003-20150121ARTFIG00381-deux-versions-du-revizor-l-une-convainc-l-autre-pas.php
c'est jusqu'au 25 janvier au Lucernaire, après ça se rejouera à Avignon au Petit Louvre (j'y retournerai pour le faire voir, vivre à mes proches de cet été). Quelle énergie qui passe avec la musique d'un piano en direct sur scène, j'adore cette pièce? sur le s provinciaux russes c.a.d en dehors de Saint-Pétersbourg.
ne le ratez pas c'est un plaisir insensé où tous les méfaits de notre époque se reflètent. Quelle mise en scène, quels acteurs, ça lave, la salle du Lucernaire était pleine de jeunes gens, ça fait un bien de sentir que la transmission est assurée que ça continue.....
Au Lucernaire les jeunes aiment y aller,  c'est un lieu  multi-culturel abordable... et en plus ils sont aussi sur scène....
 Cinéma VU :
 **** 1 heure de tranquilité- Bertrand Clavier est incroyable là dedans, Rossy de Palma et Stéphane de Groodt irrésistibles, quantà Carole Bouquet ce n'est pas encore Maria Pacôme, mais on s'y fait, à en rire... et  c'est si bien filmé que j'ai ri, le lendemain des attentats... j'en avais tellement besoin.
 **** Timbuktu (version interrompue)pour une alerte à la bombe sur l'ensemble des cinémas Gaumont, on m'a cassé mon rêve mais je n'ai pas envie de le revoir tout de suite, la part principale est en insertion, tant de beauté de lumière de couleurs, pour sortir du noir "le prix du sang"
 ****Valentin, Valentin
quel plaisir quelles femmes quel plaisir sensualité suspense léger mais pas seulement ?  Marilou Berry je l'aime. Et à ce propos il y a François Morel qui joue un presonnage très délicat à composer un  rôle de "méchant" très commun.
 ****Loin des hommes avec 3 interprètes de haute voltige les 2 acteurs Mortensen, Kateb, bien-sûr et l’Atlas avec la musique de Nick Cave
 ****A Most Violent Year c'est un peu long au départ à ce qu'il retire son pardessus jaune Olivier Isaac et ensuite on perd préjugés et références on ne sait plus dans quel temps de cinéma pour refléter quelle époque. C'est où la frontière de l'illégalité...
Festival Cinéma Télérama et je suis en retraite !
J'ai bcp de retard et donc j'ai très envie d'y aller malgré tout ce froid qui gèle le cœur : Mommy, Saint Laurent, Grand Budapest Hôtel, Leviathan, Bande de filles, Winter Sleep, Une nouvelle amie, Au bord du monde  et le film d'animation le garçon et le Monde.... Les places à 3,50 € il faut le pass dans le dernier Télérama n°3392 p 36 et dans certains cinémas.
festival Télérama c'est en ce moment
festival cinéma de femmes Créteil : c'est à venir avec des canadiennes réalisatrices équitables. 
sur FB
Pourquoi plus de nouvelles ? LE REVIZOR au LUCERNAIRE/ Cinéma : festival Créteil Femmes/Télérama et VU : **** j'ai bcp aimé : 1 heure de tranquilité/ Timbuktu (version interrompue)/Valentin, Valentin/Loin des hommes/A Most Violent Year

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nathpass 1018 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte