Magazine Poésie

Ordures sont les hommes

Par Francis Lo @FrancisLO_ecolo

Ordures sont les hommes

« L'égout c'est la conscience de la ville. Tout y converge et s'y confronte. Dans ce lieu livide, il y a les ténèbres, mais il n'y a plus de secrets ... Le tas d'ordures a cela pour lui qu'il n'est pas menteur. »

Que dirait aujourd'hui Victor Hugo face aux immondices générées par les quelques générations qui l'ont suivies ?


Lire la suite...
Partager via Gmail



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Francis Lo 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines