Magazine Société

Yannick Nyanga, premier parrain de l’association Vivre en famille

Publié le 25 février 2015 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! - Lecteurs et contributeurs: inscrivez-vous / connectez-vous sur les liens à droite --> Yannick Nyanga, rugbyman international évoluant au stade toulousain depuis 10 ans, comptabilise déjà 40 sélections en équipe de France et nourrit des grandes ambitions sportives. Qualifié par la presse de perfectionniste et intransigeant pour lui-même, ce natif de Kinshasa (République Démocratique du Congo - RDC) a souvent été sollicité par des associations. Aujourd’hui, il choisit de marquer son engagement plus fortement avec Vivre en famille, en devenant le premier parrain de l’association: "Quand on arrive à être accompli sportivement, j’estime que l’on peut mettre sa notoriété au service de ceux qui en ont besoin".

La rencontre repose sur un concours de circonstances. Yannick Nyanga, qui cherchait à aider matériellement son pays mais de façon structurée et sécurisée, a connu par personnes interposées Vivre en famille, association relativement discrète par essence. "J’ai été touché par l’histoire personnelle exceptionnelle d’Édith et Maurice Labaisse. Ils vouent leur vie à la protection et à la défense des droits de l’enfant. L’association compte déjà beaucoup de réalisations à son actif, notamment en RDC. Avec le coup de projecteur lié à l’obtention du prix international Balzan 2014 pour l’humanité, la paix et la fraternité entre les peuples, Vivre en famille vit un tournant. Je souhaite l’accompagner car je pense que cette ONG mérite d’être connue pour tout ce qu’elle fait dans le domaine de l’adoption, du handicap et de la solidarité internationale" poursuit Yannick Nyanga.

L’objectif du parrainage est donc d’accompagner Vivre en famille dans la réalisation de ses projets notamment sur le terrain humanitaire, par exemple en RDC où l’aménagement d’une maternité et la réhabilitation d’une école primaire pour 660 filles à Ibambi sont prévus.

"Nous sommes heureux et fiers qu’une personnalité aux valeurs humaines fortes comme Yannick Nyanga ait rejoint notre équipe de bénévoles. Véritable clin d’œil à la RDC, nous espérons dans le même temps que ce parrainage symbolique d’une personne d’origine congolaise renforce les liens et notre crédibilité avec ce pays pour résoudre le blocage actuel des 184 enfants orphelins, officiellement adoptés par des parents de Vivre en famille, qui attendent depuis près de 2 ans faute d’autorisation de sortie du territoire" expliquent Édith et Maurice Labaisse.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 103531 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog

Magazine