Magazine Culture

Bernard Mazo – Les rêves déchirés (1998)

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Bernard MazoCeux qu’on exile aux confins
qu’ont-ils fait de leur vie
qu’ont-ils fait de leur mémoire
qu’ont-ils fait de l’espoir
qui brûlait dans le trajet de leurs veines ?

Quel désespoir, quelle blessure
les hommes ont-ils inscrit dans leur chair
pour qu’ils se taisent ainsi
et que se taise en eux aussi obscurément
l’écho sans fin de leurs rêves déchirés

***

Bernard Mazo (1939-2012)Dans le froid mortel de l’exil (1998)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 10706 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines