Magazine Cinéma

Test : La Terre Du Milieu : L’Ombre Du Mordor : Le Seigneur De La Lumière

Par Ric01a

le seigneur de lumière

L’Avis De Ric01a : ♥♥♥

ash nazg gimbatul, ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpat

Bonjour à tous ! C’est sur ces bonne paroles que aujourd’hui nous allons parler du fameux dlc : Le Seigneur de La Lumière, conçu pour le jeu : La Terre du Milieu : L’ombre du Mordor (Le nom à rallonge quoi).

Si vous décidez de regarder directement ma vidéo sans lire le test, je vous assure que vous aurez une version largement plus optimiste de la chose… Alors que dans ce test écris… Et bien… C’est toute autre chose… Car oui, effectivement il est enfin bon de pouvoir jouer Celebrimbor, oui le pouvoir de l’anneau unique est plaisant à utiliser, oui l’on ressent enfin la puissance tant attendus mais pour quel résultat ?

Les + de ce dlc :

– vous pourrez invoquer directement proche de vous des Uruks (Chef compris)

– vous disposez de toutes les améliorations du jeu dès le début

– La difficulté augmente un chouia et propose des Uruks de niveau 20 à 25 (Peut-être plus j’ai pas essayer de voir mais c’est déjà pas mal)

– Celebrimbor n’est pas une simple copie de Talion, certains de ses mouvements sont différents (On y perd peut-être en exécutions d’enchainements…)

– Le nombre d’uruks à l’écran à augmenté, ce qui donne lieu à certains combat massif

– Un combat finale contre Sauron (Et non pas un simple QTE minable) qui dégage une puissance effrayante.

– Un nouveau mode de jeu qui fais exactement la même chose que l’histoire de ce dlc (A part bien sur le combat final et rendant les ennemis aléatoire… Comme d’habitude en bref)

– Un nouveau skin (Celebrimbor) pour l’aventure solo

Maintenant les – de ce dlc :

– On ne se préoccupe de la nouvelle difficulté que dans les quelques premières minutes… Ensuite on fait un véritable carnage en partant de zéro… Même contre deux uruk de niveau 25 en même temps…

– Aucune surprise sur le scénario, on sait déjà comment tout va se terminer et quelques part on se sent escroqué entièrement et on se dit que tout ça n’a servis à rien (Surtout que bon, au vu de la manière dont Celebrimbor perd, c’est ridicule)

– La domination de masse grâce au pouvoir en question facilite grandement les choses, on ne tue plus les ennemis quasiment, on passe notre temps à les dominer

– Le combat contre Sauron est long, répétitif et se passe dans une zone trop clause pour que le tout soit bien plus épique que se qu’on aurait pu l’imaginer

– la tonne d’uruks à l’écran fait ralentir la console pour un rien (Aberrant pour une console nouvelle génération…)

– Après la fin, on est obliger de recommencer le dlc depuis le début (Ou partir jouer dans le nouveau mode proposé)

– Les missions secondaires sont fade et ne servent juste qu’a faire augmenter le temps d’utilisation de l’anneau unique (le minimum est déjà largement suffisant je trouve)

– On fait une fois de plus la même chose quasiment que le dlc : Le seigneur de la chasse, donc du coup ça perd de son attrait d’entrée de jeu…

– On nous avait vendus Sauron comme le Némésis et je m’attendais à ce que ce dernier apparaisse de temps à autre sur la carte pour essayer de nous renverser (Il n’en est rien, du coup le challenge est trop léger)

Bref en tout cas, ce dlc à le mérite de proposer de jouer avec un personnage devenus culte selon moi mais avouons le, je pense que le jeu de base aurait dut se baser uniquement sur Celebrimbor.

Le Test Vidéo :

Ric01a


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ric01a 1741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte