Magazine Conso

Beau is beautiful

Publié le 25 février 2015 par Tribway @Tribway

« Lorsque le Beau imposera sa figure de style, un french accent très sexy résonnera jusque dans les souvenirs de Swinging London. Mick et les Stones tireront 2 fois la langue devant des robes graphiques et multicolores. Le Beau convoquera des défilés sur des scènes pop – rock et tout le monde voudra relever ses manches … ¾ fendues. Ainsi ce conte la légende du Beau et celui de sa créatrice, Bénédicte. Rencontre avec les 9 vies de chat de cette styliste singulière. Qui impose sa griffe au monde de la mode. »

Si vous deviez décrire vos créations en 3 mots clés, quels termes utiliseriez- vous ?

Class / Pop / Sexy.

bénédicte beau mode style paris robe tribway  gif

Qu’est ce qui peut bien vous inspirer dans les années 60’s, 70’s, que vous ne retrouvez pas forcément dans les autres époques ?

Les 60’s & 70’s ont été des périodes incroyables : La mode y a obtenu ses lettres de noblesse et mon travail est profondément inspiré de cette période. Je suis émue devant les collections d’Yves Saint-Laurent. Stimulée par l’avant-gardisme de Paco Rabanne et envieuses des créations de Courrèges. Mes créations fusionnent entre la mode parisienne des 60’s & 70’s et l’esprit Pop Swinging London : Je fais du Class-Pop-Sexy. Je pense qu’on aurait pu voir quelques unes de mes robes sur Canarby Street. Cette période est historiquement libératoire, jubilatoire et pleine d’espoir pour la femme…C’est un monde sans limite qui s’ouvre enfin et la mode de l’époque reflète cette soif d’ouverture et d’expression.

On sait ce que le monde du rock vous doit avec les soirées « French Pop Mission », mais que souhaitez- vous apporter à l’univers de la mode souvent considéré comme plus conservateur ?

Les codes sont en effet nombreux dans le milieu de la mode et il est difficile d’être reconnue par ses pairs si on ne suit pas un cheminement et des règles bien spécifiques. D’où la difficulté de se faire une place plus pour une autodidacte. Voilà donc ce que j’apporte. Un souffle nouveau, j’ouvre les fenêtres. Mes créations sont participatives, je travaille avec mes clientes pour qu’elles ne fassent qu’une avec mes robes. Je les contacte systématiquement pour ajuster mes créations à leur corps et pour les conseiller.

Le styliste fait une robe pour une femme mais sa création n’existe pas si elle n’est pas assumée. Il y a quelque chose d’incohérent dans la mode. On veut créer pour tout le monde. Que chacun porte la même chose. Il faut se ressembler pour être reconnu, c’est faux ! On reconnait une personne par sa singularité.

bénédicte beau robe style mode

Avec le web le rapport au shopping s’est vu bouleversé. Est – t-il un univers inspirant dans votre processus créatif ? En êtes- vous une grande consommatrice ?

La mutation est en cours et on se rend compte d’une chose. Même si on peut acheter en quelques clics, finalement je me suis aperçue que nous avons paradoxalement besoin plus que jamais d’être rassuré dans notre manière de consommer. Je veux acheter rapidement au meilleur prix mais je veux un maximum d’info. Je veux être à la mode mais porter des vêtements originaux. Je commande une taille 38 mais je veux pouvoir renvoyer la marchandise si ça ne me va pas. Un vêtement est une seconde peau, un prolongement de soi et vous ne pouvez pas déshumaniser totalement l’acte d’achat. Il faut ménager une relation spécifique avec son client tout en utilisant les moyens techniques actuels. D’où ma volonté d’être proche de mes clientes. La plateforme de vente est un outil formidable mais le créateur doit s’investir en terme de communication pour donner vie à l’acte d’achat. Pour moi, vous êtes un vrai partenaire. Personnellement je peux repérer un vêtement dans une boutique et l’acheter sur une plateforme de vente en ligne ou inversement.

Illustratrice, restauratrice, organisatrice et désormais créatrice … Où serez- vous dans 10 ans ?

Dans 10 ans ? Toujours à ma machine à coudre. En fait elle ne m’a jamais quitté depuis toute petite. J’ai tellement d’idées de robes en tête que je peux créer encore longtemps. Peut-être aussi une collection pour hommes. On verra.

alexis tribway


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tribway 334 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte