Magazine Journal intime

Village flottant de Kompong Luong

Publié le 25 février 2015 par Alexwood @duboisalex
Kompong Luong, Cambodia
Arrivé à Kompong Luong dans le but de passer la nuit sur un village flottant tel que proposé dans le Lonely Planet du Cambodge. On a choisi cet endroit, car c'est ici parait-il que l'on peut vraiment vivre la vie sur l'eau de toute une communauté.

Organiser son "homestay" à Kompong Luong


Sur la rive qui donne accès aux villages flottants, c'est pas mal le bordel! On essai de trouver comment et avec qui arranger la nuit sur l'eau. Un homme nous dirige vers une femme assez agressive qui nous informe que c'est 5$ pour s'y rendre en bateau. Ensuite, il faut payer l'hébergement dans l'une des deux familles qui offrent l'expérience: Soit les Vietnamiens (restaurant sur place) ou la petite famille Cambodgienne, plus intime.  Elle nous propose également différentes options pour découvrir les deux villages en pirogue: Combien d'heures? Couché du soleil? Les deux villages? Vous voulez le homestay avec le restaurant?…Elle nous tape celle là avec son ton désagréable!!! 
On choisit une sortie de deux heures pour découvrir la vie des villages flottants et l'hébergement sans restaurant donc des plats cuisinés et mangés avec la famille. 
Notez que pour atteindre Kompong Luong, il faut tourner vers le Nord une fois rendu à Krakor qui est situé à 30 km à l'Est de Pursat. Prévoyez une bonne heure de transport en Tuk-Tuk.

Combien ça coûte?


Au final, c'est 8$ US la nuit par personne incluant le repas du soir et petit-déjeuner. Le transport jusqu'au homestay choisi coûte 5$ et la promenade de deux heures revient à 20$ pour nous deux. Un gros total de 41$ pour une nuit. Ça vaut le coup!

Vivre sur un village flottant


À notre grande surprise, le trajet de bateau ne prend même pas deux minutes…Ils nous ont bien eu avec leur 5$ pour le transport. Ce n'est que le début de notre déception: La petite maison bleu est encore accostée sur la rive en face de l'autre, bien loin du village flottant!?!?! On est vraiment, mais vraiment déçu de la situation. On a l'impression de s'être fait avoir en nous vendant quelque chose de pas réel…Un putain de changement de rive quand même! C'est pas la faute de nos hôtes, on le sait très bien. 
La jeune mère nous montre notre chambre où l'on va déposer nos affaires. Tour de la mini-maison qui possède deux chambres, une salle de bain, cuisine et une salle de repas/salon. On s'installe sur la terrasse avec elle pour faire connaissance. Elle parle un peu l'anglais et nous explique que c'est le début de la saison sèche et donc la raison pourquoi ils n'ont pas encore rejoint les autres qui montent à tour de rôle vers le Nord. Voilà! Pas longtemps après le mari revient de sa journée de travail et c'est lui qui nous amène faire le tour des deux villages flottants.
C'est magnifique de voir toute cette agitation sur l'eau. Épicerie, coiffeur, station d'essence, pagode, église, fabrique de glace et même des bars à Karaoké…On trouve vraiment de tout ici! Les enfants se baignent, les adultes préparent le repas ou relax sur leur terrasse…Là on est bien!
Retour à la maison pendant le couché du soleil. Ce soir, on mange du poisson et du riz. Yummy! Avant le repas, c'est la douche comme à l'habitude au Cambodge. En fait, pas de douche mais plutôt un lavage au "bucket" avec l'eau qui provient du Tonlé Sap…La même eau qui reçoit tous les "besoins naturels" du village et même de la région. Faut pas s'arrêter à ça, mais oui on va le dire: C'est dégueu! En voyant tous les sédiments en suspension vous allez comprendre…
En rejoint notre chambre "bien propre" quand soudainement on a l'impression que tout bouge…Et bien oui! C'est ce soir que la famille rejoint le village flottant à notre grand plaisir! L'homme propulse la demeure avec sa pirogue et son moteur à gaz. On est vraiment impressionné par le mouvement, l'arrivée et l'ancrage de la maison dans la zone submergée d'eau. On ne pouvait pas demander mieux en vivant cette étape migratoire qui se répète à chaque année. Magique!
Repas avec eux où l'on discute du Canada, du Cambodge, des origines Indiennes de la brunette, de leur enfant d'un an et la famille en général…Une belle soirée qui ce termine tôt. À 21h00, tout le monde au lit, demain on quitte à 6h00 du matin pour rejoindre Pursat en Tuk-Tuk. Bus pour Siem Reap à 8h00 oblige!
Une expérience qu'il faut absolument vivre si vous passer par Pursat. Seul point négatif: L'agressante qui nous a vendu tout ça!!!
Bonne nuit
Note: Puisque nous avons été victime du vol de notre appareil photo à Pursat, tous les clichés de ce post proviennent du flickr de Max Howell. Nous les avons choisi à cause des qualités évidantes du photographe.Kompong Luong, CambodiaKompong Luong, CambodiaKompong Luong, CambodiaKompong Luong, CambodiaKompong Luong, Cambodia

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alexwood 949 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte