Magazine Culture

Agents of SHIELD-Saison 1-1-2013/14

Publié le 26 février 2015 par Numfar
Agents of SHIELD-Saison 1-1-2013/14

Agents of SHIELD

Saison 1

1ère partie

2013/2014

Producteur:

Garry A. Brown

Série créée par:

Joss Whedon, Jed Whedon & Maurissa Tancharoen

Musique:

Bear McReary

Cast:

Clark Gregg: Agent Phil Coulson

Chloe Bennet: Skye

Ming-Na Wen: Agent Melinda May AKA The Cavalry

Brett Dalton: Agent Grant Ward

Elizabeth Henstridge: Jemma Simmons

Iain De Caestecker: Leo Fitz

Personnages récurrents:

Samuel L Jackson: Directeur Nick Fury

Cobie Smulders: Agent Maria Hill

Maximiliano Hernandez: Agent Jasper Sitwell

Titus Welliver: Agent Felix Blake

Saffron Burrows: Agent Victoria Hand

J.August Richards: Mike Peterson AKA Deathlok

Ruth Negga: Raina

Ron Glass: Dr. Streiten

David Conrad: Ian Quinn

Chrono-mythologie

Phase Two-03

Episodes (1ère partie):

Pilot

Réalisé par: Joss Whedon

Scénario: Joss Whedon, Jed Whedon, Maurissa Tancharoen

0-8-4

Réalisé par: David Straiton

Scénario: Jed Whedon, Maurissa Tancharoen, Jeffrey Bell

The Asset

Réalisé par Milan Cheylov

Scénario: Jed Whedon, Maurissa Tancharoen

Eye Spy

Réalisé par Roxann Dawson

Scénario: Jeffrey Bell

Girl in the flower dress

Réalisé par: Jess Bochco

Scénario: Brent Fletcher

FZZT

Réalisé par: Vincent Misiano

Scénario: Paul Zbyszewski

The Hub

Réalisé par: Bobby Roth

Scénario: Rafe Judkins, Laurent LeFranc

Première partie de la série Agents of SHIELD saison 1 se passant entre "Iron Man 3" et "Thor: The Dark World".

Résumé: Phil Coulson (désormais agent de niveau 8) n'est pas mort, même s'il n'est pas passé loin.

Après quelques semaines de repos à Tahiti (a magical place!!!), il est de retour, toujours sous les ordres de Nick Fury, pour mettre en place une unité capable de répondre aux nouvelles menaces qui semblent se multiplier.

Comme ce projet Centipede, mené par le mystérieux "Clairvoyant", qui désire créer une armée de super-soldats, financé par le milliardaire-bienfaiteur Ian Quinn.

Pour cela, Coulson recrute un agent spécialisé dans le contre-espionnage (Grant Ward), une spécialiste du combat rapproché et pilote, surnommée "La cavalerie" (Melinda May), un ingénieur et spécialiste en technologie (Fitz), une spécialiste en bio-chimie (Simmons) et une hacker appartenant à une bande d'activistes surnommé "The Rising Tide" (Skye) au passé trouble.

Au cours de chaque mission, différente d'apparence, l'équipe met en place les différentes pièces d'un puzzle qui les mèneront peut-être au Clairvoyant.

Je sais qu'il y a eut beaucoup de critiques sur cette série, surtout après les trois-quatre premiers épisodes.

Mais moi j'ai adoré.

D'accord, je suis impartial, fan de Joss Whedon depuis les débuts, j'ai été rarement été déçu de ses projets (à part peut-être les comics Buffy et Angel, où je n'ai pas accroché du tout).

Je suis également fan du couple Jed Whedon et Maurissa Tancharoen qui se sont fait connaître par "Dr. Horrible Sing-Along Blog" et divers sketchs sur le net.

Les trois compères ont également dirigé l'ambitieuse série "Dollhouse" qui aura connu deux saisons.

Alors qu'est-ce que j'ai aimé dans cette série?

L'humour d'abord.

Les personnages ensuite avec un casting encore une fois parfait.

Chloé Bennett est fabuleuse, Iain De Caestecker et Elizabeth Henstridge forment un couple de geeks parfaits et trop mignons dans leurs rôles d'amoureux timides, Ming-Na Wen est juste sublime dans son rôle de tueuse froide et déterminée et Clark Gregg... Qu'est-ce que vous voulez que je dise encore sur Clark Gregg? Il est parfait c'est tout.

Brett Dalton me semble être un peu le mal aimé du groupe.

Il est le seul personnage qui semble être totalement dénué d'humour et  et pourtant, ne vous arrêtez pas à ça, il est parfait pour le rôle. Croyez-moi.

Parmis les personnages récurrents, on croise des habitués de l'univers de Joss Whedon: J.August Richards (Charles Gunn dans la série "Angel") ou Ron Glass (Shepherd Book dans la série "Firefly" et le film "Serenity").

Et c'est avec plaisir que l'on retrouve même brièvement Nick Fury, Maria Hill ou Jasper Sitwell.

La série, c'est vrai, a eu un peu de peine à se mettre en place, le temps que les personnages prennent leur marque et que les nombreuses ficelles de l'intrigue se dénouent, mais plus on avance dans la série et plus elle s'améliore et les surprises et retournement de situations ne manquent pas, surtout lors des derniers épisodes, absolument captivants.

J'ai adoré également les nombreux liens entre cette série et les films du MCU.

Si je comprend tout à fait que l'on accroche pas à cette série, je ne comprend pas les attaques parfois assassines de certains critiques, dont l'un des plus influents sur le net,  John Campea, éditeur en chef de la très sérieuse revue AMC Movie Talk (Chaîne Youtube que je vous conseille par ailleurs).

John Campea, que je rejoint sur de nombreux points et que je suis tous les jours avec plaisir, pour ses critiques judicieuses et un bon sens à toute épreuve, a dit ceci: "Cette série prend ses fans pour des idiots. Les personnages sont des caricatures".

Désolé, John, je ne suis pas d'accord du tout (pour une fois) avec toi et je ne comprend même pas d'où te viens l'idée que les créateurs de la série puissent nous prendre pour des idiots.

Je me répète, mais j'adore cette série et me réjouis de pouvoir découvrir la 2e saison.

© Pascal Schlaefli

Urba City (It's a magical place!!!)

26 février 2015

Du même auteur:

Serial Angel

Vol.1

Anastase & Perfidule

Ebook en vente sur Amazon et Itunes store!

Serialangel.centerblog.net

Partager :     J'aime

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine