Magazine Médias

Franck se voit bien devenir « Herr Ribéry » officiellement

Publié le 26 février 2015 par Etvsport @etvsport
Franck se voit bien devenir « Herr Ribéry » officiellement

L’histoire d’amour entre Franck Ribéry et la France a toujours été compliquée…Enfin pas toujours! Cela avait démarré sous les meilleurs auspices avec sa sélection surprise pour la Coupe du monde 2006 par Raymond Domenech. Auteur d’une magnifique compétition, il avait été adopté directement par le public français et avait acquis le surnom de « Ch’ti Franck ». Malheureusement, le Mondial 2010 ainsi que l’affaire Zahia sont passés par là et l’image du « Rib » s’est écornée à…jamais. Pris en grippe continuellement par la suite dans l’Hexagone, Ribéry finira par regagner l’affection française sur le plan du jeu avec notamment une année 2012-2013 phénoménale avec une victoire finale en Ligue des Champions ainsi qu’une place dans les discussions pour le Ballon d’Or 2013. Mais là encore, la gloire d’obtenir la récompense individuelle suprême lui passera sous le nez. S’en suivra une période de dépression avec des performances en berne et une blessure qui lui fera rater la Coupe du monde au Brésil en 2014. Une absence qui passera inaperçue du fait d’un bon parcours des Bleus et d’un comportement général irréprochable de l’équipe. Et ce désintéressement envers sa personne finira de couper les ponts entre les supporters français et Franck Ribéry: « J’ai été meurtri. j’ai vraiment été touché par ce qu’il s’est passé au Mondial. Pendant deux ans, j’ai tout fait pour cette Coupe du monde, j’ai mis la plupart des buts ou fait les passes décisives pendant les qualifications. La France a été à la Coupe du monde grâce à moi. Mais tout est définitivement terminé. » Aujourd’hui, c’est en Allemagne, son pays d’adoption, qu’il s’épanouit avec sa famille: « J’ai acheté une très belle maison ici et nous vivons comme des Allemands. J’aime ça. Mes enfants sont bien à l’école et ont des amis allemands. Ma fille Hiziya se moque de mon Allemand, ce qui me fait rire. Et mon fils Saif est né en Allemagne, il peut même jouer avec l’Allemagne ». Ainsi, il penserait à demander la nationalité allemande. Une fin pour « Ch’ti Franck » et un début pour « Herr Ribéry »?

&« é »&post;

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Etvsport 57382 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines