Magazine Voyages

Mon top 10 villes oubliées: N°2: Dinant (Belgique)

Publié le 26 février 2015 par Romain Delannoy

Quelles sont belles les villes de Belgique! Enfin surtout les villes flamandes. A force d'être subjugué (à raison) par les villes de Bruxelles, Anvers, Gand et Bruges, on en oublie presque de se demander si la Wallonie a quelque chose à offrir au niveau urbain. Je vous invite dans ce cas là à aller faire un tour à Dinant et vous aurez votre réponse.

P7110200

Dinant, une ville reconnaissable

Pourquoi dans le top 3? Parce que les villes de Wallonie aussi existent

Dinant est à mon goût la plus belle ville de Wallonie, reconnaissable entre mille avec la citadelle posée sur son gros rocher. Une citadelle qui est le coin le plus touristique de la ville mais qui ne semble pas avoir servi à grand chose quand on lit le nombre de fois pendant lesquelles la ville a été assiégée. Elle fut détruite en 1466 par le duc de Bourgogne, Charles le Téméraire. Les rois de France y ont défilé à leur tour, en particulier l'armée de Louis XIV qui avait réussi à rattacher la Belgique à la France le temps de quelques années. Vauban aura comme à son accoutumée mit la main à la pâte. Et au XXe siècle, les deux conflits mondiaux l'ont gravement touchée où les Allemands ont commis un véritable massacre lorsqu'ils sont entrés dans la ville, fusillant 674 civils alors que ce n'était pas nécessaire. Lors de la Seconde guerre mondiale, ce sont les bombardements et les incendies qui s'en sont occupés sans prendre le soin d'éviter la collégiale. Et pourtant, la citadelle que l'on peut monter en funiculaire ou à pieds est toujours très prisée des visiteurs. Les guides prennent d'ailleurs des groupes gratuitement et ironisent lorsqu'ils nous rassurent: "Ne vous inquiétez pas. Vous sortirez facilement. C'est une prison belge". Et aujourd'hui, le clocher de la collégiale en forme de bulbe auxquels les habitants tenaient tant a été replacé.

P7110248

Une citadelle qui a du mal à jouer son rôle

C'est aussi à Dinant que vous traverserez un pont où s'alignent des saxophones prenant des tons différents en fonction des pays européens. Il n'y a pas de festival de jazz particulier mais c'est ici que l'instrument a été inventé par son père Adolphe Sax. Ce n'est certes pas très grand et une demi-journée à moins que vous vous laissiez tenter l'après midi par une descente de la Lesse en kayak.

P7110210

La ville où est née le saxophone


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Romain Delannoy 341 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine