Magazine Culture

Fight For Love, Tome 1 : Real, Katy Evans

Par Nathaniella @NathAlindra
                  Fight For Love tome 1 : Real                        Katy Evans352 pagesHugo Roman, New Romance Octobre 2014 17€ 
Fight For Love, Tome 1 : Real, Katy Evans

" Star de la ligue underground, Tate Remington est un boxeur à l'animalité exacerbée dont le pouvoir de séduction rend folles toutes les filles autour du ring. Depuis qu'il a croisé son regard, la seule femme à laquelle il pense, celle qu'il a choisie, c'est Brooke, ancienne athlète de haut niveau qui, suite à un accident, s'est reconvertie dans la thérapie sportive. Mais pour que leur histoire devienne bien réelle, Remington devra se dévoiler à Brooke... Deux caractères forts qu'un désir charnel intense, pur et obsessionnel consume. Une histoire d'amour sous tension et des personnages d'une rare complexité "



 Fight for Love, c'est typiquement le genre d'histoire que l'on pense un peu légère, vous savez c'est le genre de livre que l'on pioche dans notre PAL, lorsque l'on a envie d'un livre sans prise de tête. C'est aussi a cela que je m'attendais en me plongeant dans ce roman, comment dire que j'étais vraiment à côté de la plaque.   Si l'histoire a un peu de mal a démarrer dans les cents premières pages, il devient ensuite impossible de poser le roman : on a besoin d'en savoir plus avec cette impression que l'on en aura jamais assez de Riptide et de ses frasques. Parce que oui on a entre les mains un roman original et poignant, avec une trame peu commune mais malgré tout bien mené. L'auteur a ce style d'écriture qui glisse tout seul, celui qui vous fait manger les pages sans que vous en ayez vraiment conscience.   Les personnages, ce sont probablement mon coup de cœur de ce livre. Riptide est un homme fort, puissant qui même a travers les pages du livre dégage une aura virile et inquiétante. Si dans les débuts du roman il a un côté agaçant, limite ennuyant, il vous prend très vite dans ses filets pour ne plus vous en lâcher. C'est typiquement le genre de personnage torturé et combatif que j'aime tant, avec la juste dose de sensibilité qui vous fait fondre. Parce que oui, on a un boxeur beau comme un dieu, musclé mais qui nous laisse entrapercevoir parfois un côté sensible et brisé qui ne peut laisser personne indifférent. Brooke, renvoie une image de femme forte et indépendante, alors même qu'elle a tout perdu. Elle laisse une sensation pourtant moins marquante, peut être un peu trop effacée par rapport a la personnalité si poignante de Remington. Les personnages secondaires ont aussi un rôle important et une personnalité propre, ils ne sont pas la juste pour meubler le décor, ils apportent du relief a l'histoire et très souvent la juste dose d'humour nécessaire pour tout dédramatiser.   L'auteur, aborde des sujets difficiles, sans jamais nous laisser une sensation de malaise face a tout cela : rêve brisée, maladie, violence, sexe sont abordés avec justesse et finesse. Elle m'a même laissée parfois le sentiment d'avoir appris quelque chose.   J'ai apprécié le fait que le monde de la boxe ne soit pas gommé par la romance, Brooke tombe amoureux d'un boxeur et toute leur histoire d'amour tourne autour de cet univers. On assiste le ventre noué aux combats de Remington, on souffre avec lui a chacun des coups qu'il se prend, mais c'est aussi ce qui fait le charme du roman. Qu'est ce que c'est bon de ne pas avoir que des passages a l'eau de rose ou un héros qui oublie tout après être tombé amoureux. J'ai aussi cette agréable impression d'avoir mis un pied dans cet univers si particulier grâce aux méticuleux détails de l'auteur.   Malgré tout ce n'est pas un coup de cœur, parce que lorsque un tiers du roman vous déçois ce n'est pas compatible.


 Petit bémol toutefois concernant la traduction française : le livre est bourré de coquilles, de fautes de frappe, de mot manquant ... Et très honnêtement après quelques pages ça en devient lassant, mais pire encore cela vient écorcher notre lecture. Cette traduction me laisse un arrière goût amère et un sentiment de bâclé. Dommage.


© Plume

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nathaniella 118 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines