Magazine Culture

Marie-Antoinette, Carnet secret d’une reine

Publié le 27 février 2015 par Entre Les Pages @EntreLesPages

Marie-Antoinette, Carnet secret d’une reine est écrit et illustré par Benjamin Lacombe qui a décidé d’inventer un journal intime à la dernière Reine de France. Car en effet, comme se le demande la quatrième de couverture, « qui n’a jamais rêvé de s’immerger dans l’intimité de Marie-Antoinette ? ». Ce travail a été révisé par Cécile Berly, historienne spécialiste du XVIIIème siècle, qui en a également écrit l’élogieuse (et justifiée) préface. Il commence par l’arrivée en France d’une très jeune Marie-Antoinette après avoir offert un texte de sa mère, Marie-Thérèse d’Autriche, intitulé « Règlement à lire tous les soirs » et se termine par la dernière lettre que la reine écrivit dans son cachot de la Conciergerie le 16 Octobre 1793 à 4h30 du matin.

D’autres document retranscris en l’état jailliront pendant la lecture. Mais entre ces deux là, est surtout fait place à la passion, à l’imagination et au talent de l’auteur qui donne la parole à une légende. Des portraits célèbres ont été retravaillés en accord avec ses mots, avec la réalité pour changer leur message. Benjamin Lacombe met en formes et en couleurs les moqueries, l’inconfort, les problèmes, les douleurs, les mystères attachés à celle qui fut, selon Évelyne Lever dans Marie-Antoinette, La dernière reine, « une femme magnifiée par sa mort et devenue un mythe intouchable ». Les éditions Soleil présentent ici un ouvrage aussi beau dans sa forme que touchant dans son fond. Un ouvrage captivant d’une profondeur telle que le lecteur ne peut en revenir indemne.

Marie-Antoinette, carnet secret d'une reine

Présentation de l’éditeur :
Qui n’a jamais rêvé de s’immerger dans l’intimité de Marie-Antoinette, archiduchesse d’Autriche, dernière reine de France et de Navarre, femme célèbre et controversée devenue un véritable mythe ? Sous la forme d’une belle édition à la fabrication soignée, Benjamin Lacombe a imaginé son journal intime, accompagné par le regard de Cécile Berly, historienne, spécialiste de Marie-Antoinette. Ce carnet d’une richesse graphique inouïe (peintures, aquarelles, crayonnés) mêlera certaines des lettres authentiques de Marie-Antoinette, à celles, fictives, du Comte Fersen avec lequel elle entretenait une relation privilégiée.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Entre Les Pages 4355 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines