Magazine Santé

Sensorion, enfin un traitement anti acouphènes?

Publié le 28 février 2015 par Harmonic777888 @phbarraque
Sensorion, enfin un traitement anti acouphènes?

Alors que les essais cliniques de l'AM101 s'avèrent être un échec annoncé, sans compter les effets résiduels d'un tel traitement invasif qui restent à ce jour impossible à évaluer chez ceux qui l'ont reçu expérimentalement, la cellule de l'INSERM 'Sensorion' débloque des fonds pour démarrer les phases préparatoires d'un traitement anti-acouphènes plus "soft" (sous cutané, en perfusion ou par voie orale), à l'horizon 2016.

Spécialiste des maladies liées à l'oreille interne, 'Sensorion', créé en 2009 à Montpellier, annonce aujourd'hui une nouvelle levée de fonds de 4 millions d'euros auprès de ses actionnaires historiques, 'InnoBio' et 'Inserm Transfert Initiative'. Ce financement va lui servir à initier l'étude clinique de phase I de son premier "candidat médicament", pour le traitement des crises de vertiges sévères, d'acouphènes ou de troubles de l'audition. Des symptômes connus mais qui ne bénéficient pas, à ce jour, de traitements pérennes. "La phase II pourrait démarrer dès 2016 », projette Laurent Nguyen, président de 'Sensorion'. Ces fonds financeront aussi deux autres programmes d'expérimentation préclinique dans le cadre de la plate-forme technologique de tests spécialisée dans l'oreille interne, à Montpellier."

Le marché du traitement de ces pathologies est évalué à dix milliards de dollars dans le monde. De quoi nourrir les espoirs de 'Sensorion', qui affiche des atouts. « Les traitements de nos concurrents se font uniquement par injection intratympanique, ce qui est un geste invasif », explique Laurent Nguyen. « Nous travaillons à des modes d'administration plus aisés comme l'injection sous cutanée, la perfusion intraveineuse et les comprimés, pour pouvoir attaquer l'intégralité du marché, et non pas un seul segment. »

'Sensorion' cherche à identifier le produit approchant l'idéal dans les médicaments déjà en développement. Cette stratégie l'a conduit à signer un accord de licence avec la société espagnole 'Palau Pharma', pour exploiter son brevet. "Ce 'business model' nous fait gagner deux à trois ans sur le développement, évite de nous faire prendre des risques précoces et permet de nous concentrer sur la 'recherche et développement' », précise le président de 'Sensorion'.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, expert santé

www.stop-acouphenes.fr - www.sophro-acouphenes.fr

- source : Les échos

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Harmonic777888 4907 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog

Magazines