Magazine Culture

Les Elfes T.2, la Révolte des TaiGethen de James Barclay

Par Supy @ImaginaireSupy
Les Elfes T.2, la Révolte des TaiGethen de James Barclay
Les Elfes T.2, la Révolte des TaiGethen de James BarclayAux Editions Bragelonne
La guerre s'envemine. L'ennemi commun des elfes n'a ni pitié ni honneur. Et l'ennemi est l'homme.Les TaiGethen, guerriers d'élite, sont prêts à tous pour libérer leurs frères esclaves et sauver leur peuple de l'extinction. Les GriffreLiées, elfes sauvages revenus à la nature, décident de purger leur forêt malgré les menaces de représailles. L'amitié improbable de Takaar, l'elfe fou, avec un mage humain mène une armée tout droit Kagura, autrefois prestigieuse. Les haines ancestrales entre les elfes doivent s'éteindre s'ils veulent un jour triompher de la magie humaine. L'heure de l'union est arrivée.AVIS
J'ai adoré le premier tome au point d'enchaîner avec la suite, malheureusement, ce tome m'a beaucoup moins convaincu que le précédent qui m'avait pourtant emportant d'un bout à l'autre au point de m'en couper le souffle avec un style très particulier.
Je ne vais pas m'attarder sur le style puisqu'il n'a pas changé par rapport au premier tome. Pour cette partie, je vais vous laisser lire ma chronique du premier tome qui est ici : abandonné des dieux. On retrouve un James Barclay au summum de sa force avec un rythme qui se veut intenable. Malheureusement, pour cette fois, ça ne m'a pas spécialement accroché. J'ai eu l'impression de lire un copié/collé du premier tome, c'est pour vous dire !
Rien ne change et c'est toujours la même base : combats sanglants sur combats sanglants. J'aime ça, là n'est pas le problème, mais deux tomes pratiquement identiques sur ce point, je trouve cela excessif. J'aurais préféré me pencher un peu plus sur l'intrigue mais elle est malheureusement mise de côté encore une fois au profit d'une action omniprésente.
De plus, James Barclay nous propose une ellipse de plus d'une centaine d'années entre les tomes 1 et 2. J'ai trouvé cela dommage puisqu'il y avait quand même quelques points que j'aurais aimé voir éclairci. On doit faire avec et passer sous silence un tas de détails pourtant nécessaires à la compréhension de l'intrigue.
Le seul point positif que je pourrais tirer de cette lecture, c'est le fait de voir un Auum beaucoup plus mature que dans le premier tome. Il prend conscience des dangers et des choses à faire pour y remédier, de plus, il essaie enfin d'imposer son avis à Takaar même si cela semble une cause perdue. Pour ce dernier, il m'a horripilé au possible alors que c'était un des personnages qui m'avaient le plus marqué dans le précédent tome : il redevient celui qu'il était et emmène une fois de plus son peuple à la ruine en voulant user de magie.
Si le premier tome fut à la limite du coup de coeur, je ne peux que ruminer face à celui-ci qui ne m'aura rien amené de plus. James Barclay propose la même rengaine : des combats omniprésents et une intrigue passée au second plan. Une question se pose donc : dois-je lire le dernière tome de cette saga ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Supy 416 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines