Magazine Culture

Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'Albi

Publié le 01 mars 2015 par Kistis
J'espère que vous vous rappelez de mon article sur le Musée de la Mode d'Albi, sinon c'est ici pour vous rafraichir la mémoire !
Tous les ans, une nouvelle exposition sur un thème différent, c'est une super idée et je pense que j'irai du coup visiter ce musée tous les ans jusqu'à ce que mort s'en suive xD
Bref, l'année 2014 a vu accueillir une exposition sur les costumes et accessoires en velours, et bien sur, j'y suis allée (2 fois même !).
Voici quelques costumes coup de coeur pour baver et s'inspirer !
**
For my english readers : today I will talk about a french costume museum in a town next to where I live (called Albi). It is a great museum with a lot of marvellous things, I already made an article about it last year (all in french !). Each year, the museum sets a new exhibition with a new theme.

The year 2014 was dedicated to velvet. So here are some beautiful costumes and accessories to fall in love with and for inspiration !


Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'Albi
Dès la première salle, ça commence fort. On ne dirait pas comme ça, mais ce manteau est une vraie pièce architecturale. Le col que vous voyez là est tout plat quand il n'est pas porté. Quand une dame le met sur ses épaules (ou n'importe qui d'autre hein, ça marche aussi), de l'air s'engouffre dans le col, le remplit et crée ce volume incroyable qui ne bougera pas d'un pouce tant que le manteau n'est pas retiré.
**
In the first room, you already starts to feel amazed. This coat is not just a coat, it is a true architectural masterpiece. The collar you see here is totally flat when the coat is not worn. When a lady puts it on her shoulders (or anyone else, it works too), air rushes into the collar, fills it and creates this incredible volume that will not move an inch as the coat is not removed.
Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'Albi
Une autre oeuvre architecturale incroyable : cette robe possède une ceinture qui se termine en deux pans qui forment une queue de poisson au sol. Il y a en fait toute une série de petits poids le long de chaque pan qui, lorsque la dame se tient immobile, permet aux deux pans de se toucher et de former cette queue de poisson. Lorsqu'elle marche, le mouvement décolle les pans. Quoi qu'il arrive, la queue se positionnera parfaitement au sol dès que la dame ne bougera plus !
**
Another amazing architectural masterpiece : this dress has a belt that ends in two pieces and forms a fish tail on the floor. There are actually small weights along each piece which, when the lady stands still, allowing the two sides to reach and to form the fish tail. When she's walking, the movement unsticks the tail. Whatever happens, the tail will position itself perfectly to the floor as soon as the lady will stop moving ! 
Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'Albi
Sans doute la pièce que j'ai préféré de toute l'exposition, avant tout pour l'histoire qu'elle raconte. Cette coiffe a appartenu à une résistante pendant la seconde guerre mondiale. Il s'agit d'un habile recyclage d'une étole en fourrure et d'un morceau de velours d'acétate. Ce recyclage, en soi, est incroyable, surtout durant une période aussi difficile. Ce besoin de paraitre coquette, à la mode et bien apprêtée est aussi une forme de résistance, un moyen de montrer à l'ennemi que le moral et la vie sont toujours là quoi qu'il arrive. Mais c'est encore bien plus que ça : cette dame a épinglé des pierres bleues et une petite broche en pierres bleues, blanches et... rouges a sa toque. C'était, entre autres, sa façon de combattre, et ça lui aura coûté la vie car elle mourra fusillée à cause de cet infime indice qu'elle a arboré fièrement.
**
Probably my favorite piece of the whole exhibition, first because of the story it tells. This hat belonged to a woman and member of the french Résistance during WWII. She cleverly recycled a fur stole and a piece of acetate velvet. This recycling in itself is amazing, especially during such a difficult time. The need to be pretty, fashionable and well dressed is also a form of resistance, a way to show the enemy that good spirits and life are always there no matter what. But it's even more than that: this lady pinned blue stones and a small brooch with blue, white and red stones on her hat. It was, among other things, her way of fighting, and it will cost her her life as she will be shot because of this tiny clue that she proudly displayed. For foreign readers, I remind you that the french flag is blue, white and red.
Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'Albi
Une histoire très triste émane de cette traine. Cette magnifique traine a été commandée en 1910 par une famille noble mais sans le sou. Cette famille n'avait qu'une seule solution pour redorer son blason : marier leur fille a un homme riche ! Leur seule occasion de briller : la présentation de la jeune fille à la cour royale (j'ai oublié de quelle cour il s'agit, mais c'est probablement une cour européenne). Ce serait le moment où jamais pour ferrer un gros poisson qui les sortirait de leur situation incommode. On commande donc une traine, mais pas n'importe laquelle : il faut que ce soit la plus belle traine de la cour, il faut que tout le monde se retourne sur leur fille et qu'un bon parti la remarque. Il faut que cette traine soit la preuve de toute la richesse que cette famille n'a pas, mais que tout le monde croit qu'elle a. Oui cette phrase est un peu compliquée, je m'en rend compte en l'écrivant mais pour simplifier : c'est le jeu des apparences pour piéger un jeune homme comme il faut. On y va donc comme des gorets : et vas-y que je te met du satin duchesse, et que je te brode tout ça, et que je t'y mette du fil d'or, du velours de soie, des sequins, et comme ce n'est pas assez, on double le tout avec de la mousseline de soie. On s'endette sur plusieurs générations mais on juge que ce n'est pas encore assez, donc on démonte des colliers pour récupérer les perles et les coudre... Enfin, la traine est terminée, la présentation royale approche, mais la jeune fille tombe soudain malade et décède. Tout espoir pour la famille est perdue, on range la traine dans un placard et on maudit la jeune fille pour avoir osé mourir à un moment si peu délicat. 
**
This train tells a very sad story. This wonder was commissioned in 1910 by a noble but penniless family. This family had only one hope to restore its reputation: their daughter have to marry a rich man! Their only occasion to shine: the presentation of the girl in the royal court (I forgot which court it is, but this is probably an European court). It would be now or never to find a suitable husband and to come out of their awkward situation. So they commissioned a court train, but not any court train: it must be the most beautiful train of the court, everyone must see their daughter and a wealthy man have to notice her. This train has to be the evidence of the family wealth. It is the game of appearance. So go ahead and let's use duchess silk satin, embroider all the thing, put gold thread, silk velvet and sequins on it, and as this is not enough, use chiffon silk for lining. They put them into great debt but it is still not enough, so they use necklaces beads and sew them... Finally, the train is finished, the royal presentation is coming, but the girl suddenly becomes ill and dies. All hope for the family is now lost, they store the train in a closet and curse the girl for daring to die at such a wrong time.
Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'AlbiUn zoom sur les broderies / A close up on the embroideries
Pour finir, quelques autres beautés rencontrées là-bas :
**
To conclude, some other beauties I met there :
Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'Albi
Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'Albi
Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'Albi
Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'Albi
Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'Albi
Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'AlbiPetit détail étonnant : le col et les manches sont garnies de fourrure d'Orang-Outan ! / Strange detail : the collar and sleeves have some Orang-Outan fur !
Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'Albi
Si vous passez un jour dans la région de Toulouse, je ne saurai donc que trop vous conseiller encore une fois d'y faire un tour. L'exposition 2015 met déjà l'eau à la bouche.
**
If you spend some days in the Toulouse area, I really advise you to visit this museum. The 2015 exhibition seems wonderful. 
Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'Albi
Pour aller au Musée de la Mode d'Albi / To go to the Albi Fashion Museum :
www.musee-mode.com17 rue de la Souque81 000 Albi05 63 43 15 90
Des histoires incroyables derrière des costumes - Musée de la mode d'Albi

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kistis 1173 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte