Magazine Culture

L'actu Filmesque du mois : Février

Par Nathaniella @NathAlindra
Le mois de février aura été plutôt riche en sortie cinéma de tout genre. Mon chéri et moi sommes allés voir un bon nombre de films ce mois ci, des très très bons et d'autres franchement moyen. Petit retour sur l'actu filmesque de février !
                   Jupiter, le destin de l'univers            
Pour être tout a fait honnête lorsque l'on est allé voir ce film, j'étais vraiment sceptique : je ne savais pas a quoi m'attendre, pire encore j'avais l'impression d'aller voir une dystopie peu crédible. Pourtant, c'était une plutôt bonne surprise, même si le film ne casse pas trois pattes a un canard.  Jupiter, c'est l'histoire d'une fille banale qui se retrouve du jour au lendemain au cœur d'un complot politique visant a posséder la terre, rien que ça. Grâce a de nombreux effets spéciaux, plutôt bien réalisé, il est assez facile d'entrer dans l'univers du film, même si nous n'avons pas été transporté en totalité. Je n'ai pas eu ce sentiment, vous savez, d'être " happée " par le film.  J'aimerais vous parler de la bande son, mais pour être honnête, elle ne m'a pas marquée, je l'ai même trouvé très souvent gommé par tous ce qui se passait à l'écran.  Certains passages étaient un peu long, et il m'ait arrivée de jeter un œil a ma montre pour voir ou l'on en était. Les personnages sont sympas, mais sans plus. Difficile de s'attacher a eux ou de s'identifier ou quoi que ce soit. Et le côté Cendrillon de l'héroïne m'a un peu dérangée. 
Bien réalisé mais peut être un peu trop ... Tout ! Trop surjoué, trop d'effet, trop d'action ... au point parfois de manquer de crédibilité. Il me laisse un arrière gout bizarre, et une sensation de " j'ai aimée mais ... "  En gros, un film sympa mais pas extraordinaire, même si la présence de Mr Tatum est plus qu'appréciable ;) 

                  Les Nouveaux Héros               


  Les Disney, mon chéri et moi on adore ça, alors lorsque l'on a vu un nouveau dessin animé on a tout de suite dit " banco " ! La bande annonce à la fois drôle et pleine d'action annonçait un bon moment de divertissement et honnêtement on était encore loin de s'imaginer a quel point.   On suit donc ici, Hiro un jeune garçon passionnée par l'univers de la robotique qui va se retrouver au cœur d'un complot politique visant a détruire la ville dans laquelle il vit.   Dés le début le ton est donné et les premières scènes font déjà rire toute la salle. L'humour restera tout du long un des traits du film. Malgré tout, l'histoire est d'être légère, bien au contraire nous sommes même dans un contexte difficile : la perte d'un être cher, j'ai même versée une petite larme parfois. Impossible de ne pas s'attacher  aux personnages a la fois touchant et maladroit, et Baymax est juste incroyable : nous en sommes tous les deux tombés amoureux.   Pour ne rien gâcher nous sommes une fois de plus face a du grand Disney : spectaculaire avec des graphismes a vous couper le souffle. Un mélange réussit entre les studios Walt Disney & Marvel.  Le résultat final est bluffant. C'est aussi tellement agréable d'avoir des films plus durs que ceux de notre époque, enfin des dessins animés qui montre la dureté de la vie, et qui ne vous annonce pas que la vie est rose et douce ! La bande son signé par le groupe Fall Out Boys est entraînante et entêtante, elle colle parfaitement a l'ambiance du film : une réussite ! 

Un savant mélange entre émotion et action, des personnages touchants et attachants, voila ce que nous sert Disney. Un dessin animé qui mérite de marquer les esprits.                Bob l'éponge : un héro sort de l'eau           

Mesdames et Messieurs, je vous présente le navet du mois ! Oui, oui rien que ça. Mon chéri et moi, on est allé voir ce film principalement pour Natoo, Cyprien et  Squeezie. Pour nous il s'agissait d'un dessin animé drôle, et léger qui nous ferait passer un bon petit moment ....  Très vite l'ambiance dans la salle c'est résumé a un gros What the F*ck général. Après plus d'une heure de dessin animé Bob l'éponge arrive enfin le moment ou notre héro se décide a venir dans notre monde : sérieusement c'est la plus grosse arnaque que j'ai jamais vu au cinéma ! Si vous jetez un œil a la bande annonce vous comprendrez très vite pourquoi.  Si encore l'histoire en valait la peine, mais on est face à un scénario bancale, parfois même incompréhensible. Et pour être honnête sans grosse différence avec les dessins animés habituels de Bob l'éponge. La plupart du temps nous rigolions nous pas parce que le film le voulait, mais parce que c'était tellement ridicule que ça en devenait drôle, et encore je suis gentille. C'est du grand n'importe quoi sans intérêt. La bande son est grotesque, même si elle reste totalement dans l'esprit du film : déluré et a côté de la plaque. Étrangement a notre sortie de la salle, malgré cette impression de " c'était quoi cette mer*e ", on a tout de même beaucoup rigoler, et encore aujourd'hui on rit rien qu'a l'évocation du film. 

Spécial dédicace a Bubbles ! 


                   Cinquante nuances de Grey              
Il est temps d'en venir a ce film qui fait tant polémique depuis sa sortie. Alors oui, nous avons tous les 2 lu les livres et oui on avait apprécié ( même si Monsieur était un peu plus mitigé que moi ) Nous sommes allés voir le film avec une petite boule au ventre, espérant secrètement qu'il ne serait pas le navet que tous le monde attendait. Et bien ... voici notre GROS COUP DE CŒUR du mois !  
Dès les premières scènes toute la salle retient son souffle, on sentait une ambiance électrique mais aussi un peu embarrassée, même si elle c'est estompé dés les premières doses d'humour. Parce que oui c'est la le secret du film, l'humour vient régulièrement relâcher la pression, et rendre la pilule plus facile a avaler.L'adaptation est très fidèle au roman, même si elle prend son propre tournant sur bien des points. Les scènes les plus trash ont été judicieusement évincé, et les scènes de fesses montre juste ce qu'il faut pour être sexy mais pas trop. Avouons le tout de suite je n'étais pas convaincu par le choix des acteurs que je n'arrivais pas a imaginer dans le rôle de mes personnages favoris quel erreur ! Dakota a réussit a donner vie a Ana, tout en lui enlevant ce côté trop " nunuche " qui agaçait tellement dans le roman. Jamie remplit son rôle a merveille et nous sert un Christian insouciant, drôle et très séduisant. Petit bémol peut être pour cette bouille d'ange qui n'arrive pas a donner suffisamment de dureté a notre cher Christian. J'étais totalement prise dans le film, au point de rester tout aussi bouche bée que ceux qui n'avaient pas lu le livre, lorsque la scène finale arrive. Les scènes de sexe bien distillées tout au long du film me donne cette sensation de glisser naturellement. On en montre bien plus que ce que l'on a l'habitude de voir, sans jamais tomber dans la vulgarité. Très loin du film porno annonçait par les réfractaires.Et cette bande son, mon dieu ! Tout a fait dans l'ambiance du film, les différentes musiques distillées dans des moments clés viennent pimenter l'ambiance et ajouter encore a la tension sexuelle entre les deux protagonistes.  Pour moi c'est clairement un pari réussit, qui mérite le succès qu'il rencontre en salle. Un film sensuel, drôle et sexy, qui comble toute mes attentes et bien plus. Cinquante nuance ne plaira pas a tout le monde, mais nous il nous a totalement convaincu. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nathaniella 118 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines