Magazine France

Le FN, la carrière avant les gens …

Publié le 02 mars 2015 par Ps76
Candidats-sulfureux-du-FN

Véritable trompe-l’œil, miroir aux alouettes, la PME familiale des Le Pen tricote un bien vilain canevas en France. Vous voulez découvrir ce que « pensent » ses représentants auxquels l’UMP fait les yeux doux ? Regardez ici, la carte édifiante de ses éléments les plus sulfureux : [clic].

Le FN ne s’intéresse pas aux habitants.

Prenez l’élu municipal de Montivilliers. Il s’oppose à la création d’un conseil municipal des jeunes. Pour lui, l’enfant n’étant pas un citoyen en devenir, il n’a donc rien à dire et ne doit donc pas être associé à la vie de la cité. La gauche, elle, fait confiance aux jeunes et pense qu’il appartient aux adultes de les aider à construire leur place de citoyen dans la Cité.

Le FN méprise les associations. 

Quel que soit le conseil municipal, le FN vote, comme la droite, contre les aides à des associations souvent essentiels au lien humain dans la Cité. Officiellement, le FN défend soit-disant les Français en difficultés … mais il vote « pour le paiement des Temps d’Activités Pédagogiques par les familles modestes » comme à Montivilliers ! Et n’assiste pas au débat d’orientation budgétaire …

Le FN n’aime pas la presse et l’information ! 

Prenez le maire FN de Fréjus (Rachline). Il a supprimé les abonnements aux quotidiens Libération et Le Figaro de la médiathèque municipale. Des millions de Français viennent de descendre dans la rue pour défendre la liberté d’expression … en réponse, ce maire ligote la liberté de la presse et la pluralité des opinions pourtant au cœur d’un projet démocratique et de nos valeurs Républicaines.

Cette censure contre les outils indispensables à la compréhension du monde montre le  vrai visage du FN qui n’a donc pas changé.

Le FN c’est « ma carrière d’abord » ! 

Prenez de nouveau l’élu FN de Montivilliers. Il s’est donc fait élire à Montivilliers en 2014 aux élections municipales. Comme il était aussi candidat aux élections législatives dans le Calvados en 2012… Comme il était tête de liste aux élections européennes en Bretagne-Vendée en 2014 ! 3 élections, 3 régions : le FN, c’est « la carrière politique d’abord ! » et les « Français après ! »  …

Les élections qui approchent doivent nous rappeler qu’il existe des candidats de passage … et des élus qui vivent ici, qui sont disponibles, attachés à ce qui s’y passe.

Des élus vraiment proches de vous !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ps76 782 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte