Magazine Politique

BIRMANIE: L’extrémisme bouddhiste passé sous silence, Wirathu, ce « Hitler » local

Publié le 02 mars 2015 par Leforik
BIRMANIE: L’extrémisme bouddhiste passé sous silence, Wirathu, ce « Hitler » local

Islamistes, terroristes, fondamentalistes, extrémistes,… tous ces mots en -iste ne caractérisent pourtant qu’une seule religion: l’islam. Ceci a été ancré dans l’opinion populaire par la voix médiatique mais aussi par les politiques notamment en Europe. La France n’échappe pas à cette propagande. En Birmanie, depuis des années, les musulmans sont victimes d’islamophobie. Un des chefs spirituels bouddhistes du pays a pignon sur rue. Son discours anti-musulman, xénophobe fait froid dans le dos. Wirathu, c’est son nom, est considéré dans le monde comme le « Hitler » bouddhiste. Il est à l’origine de nombreux massacres sur la minorité musulmane. Des mosquées saccagées, brûlées, des fidèles découpés à la machette… L’horreur rappelant les hommes les plus ignobles que la terre ait connu. Il se sert de ses prêches pour inculquer la haine de l’islam et des ses fidèles. Pour lui, il est meilleur de se marier à un chien plutôt qu’à un musulman. ce bouddhisme n’est pas très zen…

Pourtant, en France notamment, les médias et les politiques surtout ne réagissent pas, ne communiquent pas. Pire, ils ont monté une grande opération islamophobe de communication.

Pour exemple, le maire de Béziers, Robert Ménard, à l’origine de « Reporters sans frontière », a prétendu, après les attentas de Paris devant une foule importante sur le parvis de la mairie de sa ville, que seul l’extrémisme musulman tuait, que ce n’était, entre autre, pas des extrémistes bouddhistes qui ont fait ça… Il s’est fait siffler après ses propos par une partie des biterrois… La récupération idéologique était trop grande mais trop tentante pour cet islamophobe notoire.

menard charlie

Si on le prend au mot, nous pouvons donc affirmer que les extrémistes bouddhistes ont la machette facile et n’hésitent pas à brûler des gens parce qu’ils sont musulmans… Il faut une réelle conscience collective pour rétablir certaines vérités.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Leforik 65386 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine