Magazine Culture

Bye bye ELVIS de Caroline de Mulder

Par Vive_les_betises

D'un côté la vie d'Elvis qui est évoquée avec une analepse, de son enterrement puis de son enfance/ adolescence à la fin de sa vie.

De l'autre, la vie d'Yvonne une femme embauchée comme dame de compagnie pour un américain appelé John White à Paris.

Mon avis :  J'ai moyennement aimé ce roman.

Ce n'est pas à cause du style de l'auteur qui est accessible bien que j'ai détesté le fait que les titres des chansons soient systématiquement traduit en français, sur ce point j'ai trouvé que c'était du grand n'importe quoi. On peut supposer que les gens qui vont lire ce livre le lisent par intérêt pour Elvis et donc connaissent ces chansons. 

C'est plutôt l'ambiance générale qui se dégage de cette lecture qui fait que j'ai moyennement aimé. J'ai vraiment trouvé ça triste, déprimant et ce pour les deux narrations.

Comme souvent, deux narrations = un point commun quelque part. Là aussi, c'est peut-être un peu décevant ou très réussi, je ne sais pas trop encore, parce que même si l'auteur réussit à semer le doute jusqu'à la fin, cette dernière démystifie complètement le reste. Une fin vraiment très triste d'autant plus que je n'ai pas compris ce que devenait John White.

J'ai vraiment eu l'impression aussi que l'auteur nous montre Elvis sous un aspect négatif : manipulé, drogué, pas très intelligent, vulgaire, avec des manies et des lubies à la limite de la folie. Bref, le mythe est cassé bien que j'ai eu très envie d'écouter l'album que j'ai, Elv1s. Je dois dire que parfois j'étais partagée entre de la pitié, le dégout et l'envie de le secouer pour lui ouvrir les yeux.

J'ai bien aimé le personnage d'Yvonne qui doit travailler avec un original et j'ai trouvé qu'elle était une battante, par opposition aux deux personnages masculins, c'est grâce à ce personnage que j'ai eu envie d'avancer dans l'histoire. Cependant, la fin de l'histoire est là aussi assez surprenante.

Emprunté à la médiathèque

98438537
 MUSIQUE pour la 2ème ligne

challengerl2014
 12 ème titre

PAL +1 = 14


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Cycle I Love Mondays [nov.]: Bye Bye Blue Sky

    Cycle Love Mondays [nov.]: Blue

    Découvrez gratuitement le film Bye Bye Blue Sky.Dans le cadre du cycle "I Love Mondays", qui propose sur Dailymotion depuis janvier, une avant première VOD... Lire la suite

    Par  Nopopcorn
    CINÉMA, CULTURE, DVD, SÉRIES
  • Elvis & Diana

    Elvis Diana

    Le premier a le prénom d'un Dieu du rock. L'autre a le prénom d'un princesse malheureuse assassinée avec son amant par les journalistes qui les pourchassaient.... Lire la suite

    Par  Hunterjones
    CULTURE, HUMEUR, MUSIQUE
  • Good Bye Lenin !

    Good Lenin

    genre: comédie, comédie dramatiqueannée: 2002durée: 2 heures l'histoire: Alex, un jeune Berlinois de l'Est, apprend la chute du mur alors que sa mère est dans l... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • Elvis est toujours vivant!!

    Elvis toujours vivant!!

    Je vous rassure de suite: je ne fais pas partie des illuminés qui croient encore à un complot qui aurait permis au King de se retirer de la vie publique et de s... Lire la suite

    Par  Filou49
    CINÉMA, CULTURE
  • Bye 2014. Hello 2015.

    2014. Hello 2015.

    Je m'étais dis que je ne ferais pas de bilan car je ne savais pas vraiment quoi y mettre, mais après réflexion, je me suis dit que si, un bilan de l'année 2014... Lire la suite

    Par  Filipa
    CULTURE
  • Le grand BAZART de noël à l'Atelier de Caroline Corbal démarre aujourd'hui pour ...

    grand BAZART noël l'Atelier Caroline Corbal démarre aujourd'hui pour jours d'expo-vente

    Aujourd'hui débute "Le grand BAZART de Noël" au 76 cours de l'Argonne ! Du 16 au 20 décembre, l'atelier de Caroline Corbal et L'Agence Créative de Nadia... Lire la suite

    Par  Anthonyrojo
    CULTURE, HIGH TECH, INTERNET
  • Les Amis du Paradis, Caroline Vermalle

    Amis Paradis, Caroline Vermalle

    "Camille sourit d'un petit sourire fatigué. Et quand la rampe d'ampoules s'illumina peu à peu, en balbutiements de lumière, sur ses pupilles de vieux fantôme... Lire la suite

    Par  Antigone
    CULTURE

A propos de l’auteur


Vive_les_betises 3002 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines