Magazine Focus Emploi

[Infographie] Hommes vs Femmes : qui sont les meilleurs joueurs ?

Publié le 02 mars 2015 par Creads @creads

Depuis ce week-end, Sleepy Wings agite la toile. Le hashtag #Sleeppywings ne cesse de réunir de nouveaux fans. Une autre actualité décisive arrive cette semaine pour Royal Cactus, l’éditeur de ce jeu addictif. Pour faire honneur à la journée de la femme cette année, la marque vous présente son infographie sur les gameuses en collaboration avec Creads. 

Royal Cactus - Infographie social gaming

Femme vs Homme, la guerre du gaming est déclarée

A l’occasion de la journée de la femme, Royal Cactus, l’un des principaux éditeurs de jeux sociaux en France, livre son analyse autour de la guerre des sexes dans le milieu du social gaming. Les données ont été collectées auprès de de 645 000 joueurs pour mettre fin aux stéréotypes autour des femmes et des jeux vidéos.

Qu’on se le dise, 69% des joueurs de social gaming sont des femmes ! Plus endurantes et compétitives, elles n’ont rien à envier aux hommes. Plus souvent joué entre 18h et 19h, le social gaming arrive comme un moyen de se divertir à la sortie du bureau. Pour cette infographie, réalisée en collaboration avec Creads, Royal Cactus a choisi de mettre en avant 8 points essentiels qui définissent les meilleurs gamers. Opposant hommes et femmes, les résultats ne sont pas ceux auxquels on s’attendrait. Performance, endurance ou addiction, les femmes l’emportent sur toute la ligne !

Royal Cactus - Infographie les jeux vidéos et les femmes

Un nouvel âge d’or du gaming

Si le jeu revient à la mode, c’est que ce phénomène est principalement poussé par les femmes. En effet, 69% des joueurs sont des femmes. Ces jeux sociaux qui attirent notamment un public plus âgé qu’on ne pourrait le croire, la moyenne d’âge des femmes se situant autour de 32 ans et de 37 ans pour les hommes. On est loin du cliché du jeune jouant à ses jeux vidéos dans sa chambre. Une variante de plus, les jeux deviennent de plus en plus sociaux : demande d’aide à un ami, cadeaux à échanger… Le social gaming change les règles du jeu.  François Pacot, fondateur de RoyalCactus, explique : « En définitive, la femme apparaît comme la reine du social gaming. On voit depuis ces dernières années un renversement de l’audience des jeux vidéo par le biais du social gaming et du jeu sur mobile, qui véhiculent des valeurs et sentiments plus en phase avec une cible féminine. »

Femmes et social gaming : une histoire de compatibilité ?

Pendant longtemps, les gameuses étaient minoritaires, l’industrie du jeu n’ayant pas toujours su répondre à leurs attentes. Pourtant, elles ont toujours été attachées à de grands classiques comme Tetris ou encore le Solitaire. Réflexion et stratégie, ce sont le type de jeu qui les séduisent. Or les jeux vidéos ont été tout d’abord principalement pensé pour les hommes ce qui a provoqué un désintérêt de la part des femmes. Fin 90, on observe un léger bouleversement : des femmes apparaissent au sein des jeux. Critiquée par leur rôle souvent réducteur, cette intégration est plutôt vue d’un mauvais œil. Le marché du jeu vidéos pour femmes est encore à conquérir.

Une lente féminisation des usages et des devices a permis d’évoluer dans un monde féminin du gaming. Les manettes sont délaissées au profit du smartphone. Il faut noter que pour 60% des femmes, le smartphone est l’appareil le plus important dans la vie. Friandes de réseaux sociaux, elles sont plus à même à s’adonner au social gaming.

L’arrivée de nouveaux éditeurs de jeux comme Royal Cactus ont permis de proposer de nouveaux types de jeux avec des codes et messages plus adaptés à la gente féminine. Récemment Sleepy Wings a fait couler beaucoup d’encre le week-end de sa sortie. Son univers mignon et sa difficulté progressive ayant réussi à séduire les femmes friandes de ce genre de concept.

Qui a dit que les jeux vidéos n’étaient faits que pour les hommes ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Creads 8495 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte