Magazine Cinéma

Tu me manques : le nouveau Harlan Coben est un bon cru!!

Par Filou49 @blog_bazart
02 mars 2015

harlancohen"Plutôt que de se montrer tel qu’on était, on décrivait celui qu’on croyait être ou qu’une éventuelle partenaire pourrait imaginer qu’on soit. Plus vraisemblablement, ces profils reflétaient ce qu’on avait envie d’être".

Quatrième de couverture :

Dix-huit ans que Kat a perdu son père, flic abattu dans une rue de New York. Et que son petit ami, Jeff, l'a quittée sans explication.
Aujourd'hui, Kat est flic à son tour. Toujours célibataire.
Sa meilleure amie l'inscrit sur un site de rencontres. Là, un visage. Le sien. Jeff, son premier amour.
Un contact. Froid. Étrange.
Le doute s'installe. Qui est-il ?
Et puis, cet adolescent aux révélations troublantes.
Pour Kat, c'est le début de l'enquête la plus effroyable, la plus sordide, la plus risquée de sa carrière.
Des femmes piégées sur le net ; un tueur sadique en liberté ; des événements sanglants déterrés du passé.
Les mensonges qui nous lient peuvent-ils aussi nous tuer ? Machiavélique, obsédant, terrifiant, le nouveau séisme du maître de vos nuits blanches.

Ce que j'en pense :

Depuis que j'ai eu la chance il y a deux ans de faire une rencontre exclusive avec Harlan Coben, j'essaie de ne plus rater une seule de ses parutions annuelles, tant j'avais apprécier ce moment  exceptionnel et privilégié avec "le maitre de nos nuits blanches" ,comme lui même aime à se nommer), aussi impressionnant par la taille que par le nombre de ses ventes internationales.

Et "tu me manques" qui sort le 5 mars et que j'ai eu la chance de lire en avant première est plutôt un bon cru de cet auteur qui enchaine les livres avec un rythme de métronome.

Si le canevas général est le même que dans tout roman de Coben ( une soudaine disparition, une réapparition plusieurs années après et des secrets enfouis qui remontent à la surface), "Tu me manques" s'appuie avant tout sur une intrigue prenante et haletante qu'on a du mal à lacher, comme dans tout bon page turner, et un récit bien ficelé qui devrait décourager tout le monde d'aller sur un site de rencontre sur internet dans les rencontres que l'on peut y faire s'avèrent ici assez effrayantes.

Coben s'avère être plutôt plus subtil qu'à l'ordinaire ( surtout si on compare avec ses derniers romans, au style un peu lourds) pour décrire personnages et situations, et surtout le dénouement est moins attendu que d'habitude... 

Bref, un bon Coben à conseiller évidemment aux fans qui devraient se jeter sur ce nouveau roman dès jeudi matin, date de sa mise en vente!!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines