Magazine Animaux

Episode #7 – Comment installer plusieurs affûts ?

Par Auxoisnature

Pour le septième épisode de l’émission Une Question / Une Réponse, je vous explique comment faire placer plusieurs affûts sur un même site photo.

Vous pouvez retrouver les précédents épisodes ici.

Episode #7 : Comment placer plusieurs affuts ?

Pour synthèse, voici une photo du tableau blanc. Pour la télécharger, pensez à faire un clic droit > enregistrer sous.

placer_plusieurs_affuts

Transcription texte de la vidéo

Salut à vous les passionnés de photo animalière et de nature ! Je suis heureux de vous retrouver pour ce 7ème épisode de l’unique émission sur la photo animalière du web 1 question 1 réponse.

À voir les chouettes commentaires que vous laissez à la suite des épisodes, ce format vidéo vous plait, tant mieux ! ! Aujourd’hui je réponds à une question que m’a posée Christelle dernièrement :

Question : comment placer plusieurs affûts sur un site ?

Ma réponse :

Je dois mettre les choses au point tout de suite, je ne vais pas dans cette vidéo vous apprendre à construire un affût. Je le ferai certainement dans une prochaine émission. Mais pour aujourd’hui, je vous apprends à placer plusieurs affûts sur une même zone.

Voici donc concrètement ce que vous aurez appris dans 10 minutes :

  • pourquoi utiliser plusieurs affûts,
  • combien d’affûts placer et quelle surface de terrain privilégier
  • quels types d’affût utiliser
  • où et comment placer les affûts
  • quelles sont les précautions à prendre

Tout ça à aborder en 10 minutes, je n’ai pas une seconde à perdre !

Point 1 : pourquoi utiliser plusieurs affuts ?

Et oui, quel interêt le photographe animalier peut avoir à s’embêter à mettre plusieurs affuts sur un même site ? On peut se poser cette question car le temps d’installation est forcément multiplié par le nombre d’affuts utilisé !

  • premier intérêt : vous avez le choix ! Pouvoir choisir son affut parmi d’autres sur une même zone est un sacré atout ! Imaginez que vous n’ayez qu’un seul affut au renard et que le vent qui d’habitude souffle d’ouest en est souffle ce soir d’est en ouest et bien votre affut sera inutilisable car le vent emportera votre odeur directement dans la truffe du renard. Alors que si vous avez un deuxième affut placer en face du premier, plus de problème de vent pour ce soir !
  • deuxième intérêt : quand on construit sur une zone plusieurs affuts, c’est forcément qu’on va y revenir très souvent. Les affuts ainsi en place sont censés restés longtemps. Et plus un affut est là depuis longtemps, plus il est intégré à l’environnement, plus les animaux l’acceptent. Leur comportement sera donc très naturel.
  • troisième intérêt : vous pourrez modifier les points de vue. Ce qui à la longue pourra peut-être vous lasser parce que vous n’avez qu’un seul point de vue, vous n’aurez pas ce souci là avec plusieurs caches.
  • quatrième intérêt : si un poste devient pour x raison moins intéressant, moins fréquenté, hop, vous basculez sur une autre cache qui pourra être toujours fréquentée.
  • cinquième intérêt : le simple fait de savoir, de prévoir l’installation de plusieurs affuts va vous obliger à vous intéresser fortement au terrain où vous allez installer les affuts. Certainement plus que si vous ne mettiez qu’un affut. Vous vous posez plus de questions, vous faites plus de recherches de cadrages, bref, vous vous creusez plus la tête parce que vous savez que vous allez investir sérieusement ce site.

Point 2 : quelle surface de terrain privilégier ?

Pas facile de donner une réponse définitive à cette question. cela dépend de nombreux paramètres comme l’espèce que vous suivez ou l’accessibilité du site. Ce que je vous donne là est un exemple, de quoi vous donner une idée en sachant que c’est à vous d’adapter cet exemple à la réalité de votre situation.

Idéalement, on peut s’aménager 4 affuts sur un secteur de quelques hectares. Un rappel je pense utile à ceux pour qui les cours de maths de CM2 sont loin, un hectare c’est 10000 m2 ou 0,01 km2 de surface. C’est, pour mieux se rendre compte, par exemple un carré de 100 m par 100 m. Ou encore, pour avoir une échelle de comparaison en tête, la surface de terrain d’un pavillon dans lotissement standard c’est souvent dans les 1000 m2. Donc 1 hectare, c’est 10 fois la surface d’un terrain d’une maison de lotissement.

Donc, pour revenir à la question, combien d’affuts, et bien 3 ou 4 affuts sur une zone de 30 000 m2 c’est bien ! Moins, on perd l’intérêt d’avoir plusieurs affuts et plus on risque de déranger.

Point 3 : quels types d’affut utiliser ?

Vous devez savoir qu’il existe de nombreux types d’affuts fixes : les tentes du commerce, les affuts en dur construits avec des palettes par exemple, l’affut fait avec des toiles, ou fait avec des matériaux pris sur place. Alors quel type choisir ?

Déjà oubliez les affuts tentes achetés dans le commerce : laisser plusieurs semaines un tel affut qui coûte parfois plus de 100 € est un non sens. Ces tentes affuts sont très bien pour des séances photos de quelques heures voire quelques jours mais jamais plus.

Ensuite les caches sont destinées à rester longtemps, très longtemps parfois, plusieurs années. Vous avez donc deux options :

  • soit vous construisez des affuts super solides avec des palettes de bois, des matériaux de vrai bon bricoleurs.
  • soit vous voyez bien plus léger, avec juste des branchages pris sur place et une ou deux toiles de camouflage

Pour ma part, je penche largement pour la 2ème solution. Déjà parce que ça vous évite d’avoir à transporter sur place de lourds matériaux, ensuite parce qu’il faut tout de même quelques compétences de bricolage que tout le monde n’a pas, moi le premier et enfin parce que ça a un coût surtout multiplié par 3 ou 4 !

Donc, je vous conseille pour faire vos 3 ou 4 affuts de prendre ce que vous trouvez sur place : branchages, feuillages, quitte parfois à couper quelques branches pour dégager la vue ou gagner en confort. Par contre, évitez à tout prix les gros travaux.

Vos affuts s’abimeront forcément au cours du temps et quelques petits ré-ajustements seront nécessaires. Il est donc largement possible d’aménager des affuts permanents.

Point 4 : où et comment placer les affuts ?

C’est la grande question : où les placer ?

Première chose, surtout pas les uns à coté des autres sinon vous perdez tout l’intérêt d’en avoir plusieurs. Vous allez les placer en tenant compte de deux éléments majeurs :

  • la position du soleil : placer l’affut 1 de manière à l’avoir dans le dos le soir et donc de face le matin et placez l’affut 2 dans la direction inverse : pour avoir le soleil du matin dans le dos et la lumière du soir en contre jour
  • le vent : cela est surtout valable pour les mammifères donc installez l’affut 3 pour avoir les vents dominants venant de face et l’affut 4 dans le sens inverse si le vent tourne.

Pensez aussi à faire des photos à vide pour tester le fond : à voir s’il n’y a pas d’éléments gênants par exemple.

Ensuite pour la confection de l’affut c’est très simple : vous repérez par exemple un trou dans une haie, vous l’agrandissez à petits coups de sécateurs puis vous placez une toile de camouflage et quelques branchages et vous avez votre affut.

Point 5 : quelles sont les précautions à prendre

Je vous conseille dans la mesure du possible de prendre contact avec le propriétaire des lieux et d’obtenir son accord pour l’installation de vos petits affuts. Ensuite, il vous faudra toujours arriver sur les lieux avant l’activité des animaux. Et souvenez-vous toujours, une photo ne vaudra jamais la vie d’un animal !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Auxoisnature 24731 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog