Magazine Médias

POLITIQUE > Popularité : François Hollande (30%) et Manuel Valls (40%) gagnent… un point

Publié le 29 avril 2015 par Fab @fabrice_gil
Les cotes de confiance de François Hollande et Manuel Valls gagnent un point ce mois-ci, le chef de l'Etat étant à 30% et son Premier ministre dix points au-dessus. C'est ce que révèle le baromètre de Harris Interactive pour le site Délits d'opinion.

POLITIQUE > Popularité : François Hollande (30%) et Manuel Valls (40%) gagnent… un point Popularité : François Hollande (30%) et Manuel Valls (40%) gagnent… un point" border="0" title="POLITIQUE > Popularité : François Hollande (30%) et Manuel Valls (40%) gagnent… un point" />

©AFP

70 % des personnes interrogées (-1) ne font pas confiance au président de la République "pour mener une bonne politique pour la France", tandis que 60 % (-1 également) ne font pas confiance au chef du gouvernement. Intégrant cette enquête, l'indice Délits d'opinion de popularité de François Hollande (calculé sur la base des neuf enquêtes mensuelles de divers instituts) s'établit à 2,32 sur une échelle de 1 à 10, alors que, dans la dernière période, il a culminé à 3 début février. "La vague du baromètre d'avril montre une forme de stabilité de l'exécutif", analyse Jean-Daniel Lévy, directeur du département Politique-Opinion de Harris Interactive. "La baisse de la confiance consécutive à la période post-attentats semble s'être arrêtée" et "la confiance à l'égard du couple exécutif est aujourd'hui supérieure à celle que l'on pouvait mesurer il y a de cela six mois" (12 points de plus par rapport à novembre 2014 pour François Hollande, 7 pour Manuel Valls), ajoute le politologue.

En un an d'exercice du pouvoir à Matignon, le premier ministre "n'a perdu ‘que’ six points", souligne aussi l’institut de sondage. La prestation de François Hollande au "Supplément" de Canal+ ne semble pas avoir eu de gros impact sur l'opinion. "Ce qui est relevé par les observateurs et analystes de la presse, ce qui est commenté en de nombreuses reprises, ne semble pas susciter une réception massive de la part des Français", note Jean-Daniel Lévy. Parmi les ministres, c'est Jean-Yves Le Drian (Défense) qui inspire le plus confiance (51 %, +4) « pour mener une bonne politique », quasiment à égalité avec Laurent Fabius (50 %, +4) et Bernard Cazeneuve (Intérieur) avec 47 % (-1).
Au classement des autres personnalités, Alain Juppé reste en tête (51 %, +1), laissant loin derrière François Bayrou (34 %, -1) et Anne Hidalgo (33 %, +5). Nicolas Sarkozy est huitième, avec 26 %, soit un recul de deux points malgré la victoire de l'UMP aux élections départementales. Mais il est stable auprès des électeurs de la droite et du centre, et progresse de neuf points auprès de ceux de l'UMP. L'ex-chef de l'Etat "est parvenu à conserver le lien avec le cœur de l'électorat UMP", commente le directeur du département Politique-Opinion. Quant à Marine Le Pen, elle conserve la 12èmeposition, avec un score sans changement de 22 %. Malgré l'épisode violent autour des déclarations de Jean-Marie Le Pen réprouvées par l'état-major du parti, "on ne peut pas dire que, conjoncturellement, la présidente du Front national rencontre une difficulté d'opinion", juge Jean-Daniel Levy. FG
Enquête réalisée en ligne du 21 au 23 avril 2015. Echantillon de 1 020 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, à partir de l'access panel Harris Interactive. Méthode des quotas.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fab 4306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines