Magazine Bd

Pour Charlie Hebdo, Art Spiegelman, Neil Gaiman et Alison Bechdel remplacent les écrivains démissionnaires pour le PEN American Center

Par Bande Dessinée Info

Point final à la polémique, le prestigieux PEN American Center a bien remis le « Courage et liberté d’expression » à Gérard Biard (rédacteur en chef) et Jean-Baptiste Thoret qui y représentaient Charlie Hebdo ce mardi 5 mai lors de la soirée d’ouverture du 2015 PEN Literay Gala. L’affaire était pourtant mal engagée, puisque les écrivains Peter Carey, Michael Ondaatje, Francine Prose, Teju Cole, Rachel Kushner and Taiye Selasi, initialement prévus pour la remise du prix, s’étaient désistés en invoquant dans une lettre publique l’"intolérance" et les attaques de l’hebdomadaire envers la communauté musulmane. Une pétition signée par près de 2 000 éminents littérateurs allait d’ailleurs dans leur sens. Devant ce curieux contre-sens, six autres personnalités comblé les chaises vides, parmi lesquelles Art Spiegelman, Neil Gaiman et Alison Bechdel.

Quant au mot de la fin, il revient à Salman Rushdie, publié en fin d’un article du blog officiel du PEN America :

"If PEN as a free speech organization can’t defend and celebrate people who have been murdered for drawing pictures, then frankly the organization is not worth the name," Mr. Rushdie said. "What I would say to both Peter and Michael and the others is, I hope nobody ever comes after them."


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bande Dessinée Info 11437 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines