Magazine Culture

L'économie des manuels scolaires...

Par Helmous
L'activité économique a pour objectif de satisfaire les besoins des individus en produisant des biens et des services. Le problème économique se pose en ces termes : d'une part, les besoins sont illimités, d'autre part les biens et services sont limités, d'où la nécessité d'effectuer des choix.
L'économie des manuels scolaires...
Les besoins
Un besoin est un sentiment de privation, de manque que l'individu cherche à faire disparaître par la consommation d'un bien.
Un besoin a plusieurs caractéristiques :
- Il est lié à l'utilité que l'on a du bien. Plus un bien est utile, plus le besoin est élevé. (Ex.:  A l'approche des examens, les fiches de révision d'un candidat (fiches de révision = bien) sont ressenties comme étant de plus en plus utiles, voire indispensables. Certains sont mêmes prêts à payer le prix fort pour les obtenir. Après l'épreuve, le besoin devient nul).
- Il est lié à chaque individu. Pour un fumeur, le besoin d'avoir toujours des cigarettes à portée de main (cigarette = bien) est très important. Pour un non-fumeur, ce besoin n'existe pas. Le besoin varie donc d'un individu à l'autre, d'une catégorie sociale à l'autre.
- Il évolue aussi avec le temps, les ressources financières, la publicité, le niveau de développement économique.Au fur et à mesure que l'économie se développe, apparaissent sans cesse de nouveaux besoins créés par l'homme. De sorte que l'on peut dire que les besoins sont illimités.
Les besoins peuvent être classés en différentes catégories :
- Les besoins primaires, les besoins secondaires et les besoins tertiaires selon l'intensité du besoin, l'utilité du bien destiné à le satisfaire et le niveau de développement du pays.
Les besoins sont dits primaires car ils sont indispensables à la vie de l'individu ; c'est pourquoi on les appelle aussi besoins vitaux : boire, manger, se loger, se vêtir, se soigner. Leur non satisfaction ou mauvaise satisfaction peut mettre la santé de l'individu en danger.
- Les besoins secondaires et tertiaires ne sont pas indispensables à la vie de l'homme ou à sa survie, mais leurs satisfactions améliorent son confort et sa condition de vie ; on les appelle besoins de civilisation car ils sont liés à la civilisation et au développement d'un pays : se déplacer, s'instruire, se distraire, voyager ...
- Les besoins individuels que l'individu consommateur peut satisfaire lui-même compte tenu de ses ressources en achetant les biens et services qui lui conviennent, et les besoins collectifs, exprimés par une ensemble d'individus, pour la satisfaction desquels la collectivité (l'État, les organismes sociaux) a prévu de mettre gratuitement à leur disposition des services collectifs (éducation, police, transport en commun).
L'économie des manuels scolaires...
Les biens et les services
Un bien est une chose matérielle, fruit d'un travail humain, qui permet de satisfaire un besoin. Un service est une prestation fournie en vue de satisfaire un besoin individuel ou collectif.
Les biens peuvent être classés en différentes catégories :
- Les biens de consommation finale : destinés à l'usage des consommateurs (les ménages) qui en tirent une satisfaction plus ou moins immédiate. La terminaison "finale" indique que les consommateurs sont les derniers utilisateurs du bien fabriqué à leur intention (machine à laver, automobile, pain, etc.). Selon la durée d'utilisation, on peut encore distinguer les biens durables (meubles, automobile), les biens semi-durables (cartable, cahier, vêtement) et les biens non durables (alimentation).
- Les biens de production : biens durables (machines, bâtiments, équipements) nécessaires à fabriquer d'autres biens . Les biens de production achetés par les entreprises, constituent un investissement.
- Les biens de consommation intermédiaires : biens utilisés par l'entreprise et qui disparaissent au cours d'un processus de fabrication (matières premières).
Les services peuvent être classés de différentes manières :
- les services entrant dans la consommation finale (location d'un logement, repas pris dans un restaurant, utilisation d'un moyen de transport collectif, prix d'entrée au cinéma).
- les services entrant dans la consommation intermédiaire (assurance des locaux professionnels, réparation et entretien du réseau informatique, intérêt pour le prêt consenti pour l'achat d'une machine).
Autres classifications : services individuels et services collectifs.
L'économie des manuels scolaires...
Le problème économique
Le problème économique est de savoir comment les hommes vont s'organiser pour satisfaire au mieux leurs besoins sachant que d'une part, les biens et services sont limités (ils ne peuvent les acquérir tous et en quantité illimitée), d'autre part les besoins sont illimités (l'homme, grâce au développement économique, voit son niveau de vie augmenter, et cherche à satisfaire de nouveaux besoins que la société a créé pour améliorer son confort et son bien être).
L'objet de la science économique est d'étudier autour des trois fonctions économiques principales que sont la production, la consommation et les échanges, comment les hommes vont s'organiser, effectuer des choix, prendre des décisions pour aller dans le sens du progrès économique et social.
Quelques brèves définitions de l'ÉconomieL'économie est la science qui étudie comment l'homme lutte contre la rareté des biens pour satisfaire ses besoins.
L'économie consiste à observer et à résoudre les contradictions entre les ressources et les besoins des individus.
L'économie cherche à fournir aux individus des solutions qui leur permettront d'obtenir le maximum de satisfaction à partir des ressources rares dont ils disposent.
L'économie, c'est la vie des hommes au travail afin de produire des biens et des services nécessaires à la satisfaction de leurs besoins.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Helmous 69 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines