Magazine Culture

Nymphéas noirs de Michel Bussi

Par Vepug
Nymphéas noirs de Michel Bussi
Michel BussiA vue d'oeil, 2011541 pages
Résumé : Tout n'est qu'illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, le village cher à Claude Monet, sont bien réels. Au coeur de l'intrigue, trois femmes : une fillette de onze ans douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit tout et sait tout. Et puis, bien sûr, une passion dévastatrice. Le tout sur fond de rumeur de toiles perdues ou volées, dont les fameux Nymphéas noirs. Perdues ou volées, telles les illusions quand passé et présent se confondent et que jeunesse et mort défient le temps.
Mon avis
Plusieurs copinautes m'avaient vivement conseillé ce roman de Michel Bussi. J'ai donc profité de la LC organisée par De-pages-en-pages pour le lire. Les lectrices étaient vraiment enthousiastes. Pour beaucoup, ce roman était le meilleur de l'auteur. Cependant, en commençant ma lecture... les premières pages... les premiers chapitres... Je me suis "un peu ennuyée". Le rythme est beaucoup plus lent que dans les précédents Bussi que j'ai lu. D'où mon questionnement : qu'est-ce que mes copinautes peuvent bien trouvé d'exceptionnel à ce roman ? L'histoire tourne autour de deux meurtres semblables séparés de quelques décennies. Dés le prologue, on sait qu'il sera question de trois femmes et qu'une seule survivra à cette histoire. Dés le début, on sait que tout se jouera sur une dizaine de jours... J'ai donc lu tranquillement se roman sans savoir trop à quoi m'attendre. Certes, avec Michel Bussi, on sait d'avance que la solution ne sera jamais celle à laquelle on pensera. Cet auteur à l'art de tourner les choses afin de nous surprendre... Mais là, je ne voyais pas...
Mais, lorsque j'arrive au chapitre où l'on entrevoit le dénouement... je reçois une claque magistrale. Mes copinautes avaient raison : c'est un excellent Bussi. Le meilleur que j'ai jamais lu. Le dénouement nous pousse à revoir l'ensemble du roman sous un autre regard.
C'est du très grand art !!!!
Lu dans le cadre d'une lecture commune organisée par De-pages-en-pages
D'autres avis chez : De-pages-en-pages, The wave, Meuraie, Abutterflyofarytale, Randall, Cocotte67, Elora, Miloupio, Stefsav, Marquisedesanges, Leeloo lectures, Loulette, riz-deux-zzz

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vepug 94 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines