Magazine Conso

Par une note estival, Guerlain réenchante l’Homme Idéal

Publié le 10 juin 2015 par Pascal Iakovou @luxsure

Guerlain HIC_V4_300(2) MO Version

En ce mois de juin, c’est au rythme des mariages que les calendriers s’organisent. Qu’ils soient princiers ou people, champêtres ou à la pointe de la modernité, les mariages ravivent avec eux la recherche de l’autre, cet « homme idéal ».

Guerlain réinvestit le mythe et met en scène une vague de femme courant après cet être fuyant. Insaisissable, de lui il ne reste rien, que quelques notes enivrantes de parfum.

Depuis sa création en 1882, la maison Guerlain se distingue par l’alliance d’odeurs uniques , la recherche de matières premières d’exceptions prélevées aux quatre coins du globe, qui lui permettent la création de parfums mythiques. Pour cette nouvelle version de l’Homme Idéal, la maison maintient  la fraîcheur de la version initiale . L’amande fraîche donne à ce parfum un effet Cologne: ce n’est pas une masculinité brute et agressante. Le côté boisé de la flagrance, ancré grâce au patchouli et par un vétiver directement importé d’Inde, est basculé par l’amende et une note de tête résultant de l’harmonie entre le pamplemousse, l’orange, la bergamote et une pointe surprenante de Campari. Cet homme idéal , c’est l’été , le délassement au bord d’une eau turquoise.

L-Homme Ideal Cologne Flacon M

Le flacon, conçu comme la version lumineuse de son prédécesseur, joue sur la confusion des genres et invite les femmes, d’un geste discret, à s’emparer sans scrupules du flacon pour goûter, en trois temps olfactifs à cet homme idéal. A défaut de la rencontre avec une masculinité virile (faite de vétiver et de musc blancs), possédant la douceur de l’amende et l’énergie des agrumes, Guerlain offre une échappée qui permet de mieux supporter la dure réalité: l’homme idéal n’existe pas.

Guerlain est plus qu’un parfumeur: explorateur, conteur de mythes , il offre aux hommes un alter-ego comblant tout les désirs de ces dames , un idéal contenu dans un flacon auquel on dit « oui ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 61017 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines