Magazine Environnement

Chez M'sieur D Lys...

Publié le 10 juin 2015 par Aline

Chez M'sieur D Lys...      Attendu qu’il ne se passe pas grand-chose dans mon jardin (Il pleuviote à l'instant même, pour la première fois depuis le 1er mai, youhouuuuuu), eh bien je vais voir ce qu’il se passe ailleurs ! D’abord, un crochet par Rome pour confirmer que les arômes de petits vins blancs ou d’expressos italiens ne sont pas des légendes, puis aussi pour espérer m’initier à cette langue italienne si enjôleuse ; sans me vanter, je crois bien que j’ai fait de gros progrès en quelques jours à peine :
Chez M'sieur D Lys...
Donc, je sais désormais que Gelati, c’est glaces et que cold drinks, c’est boissons fraîches (koua ? c’est pas de l’italien ?)Là où je suis dubitative, c’est pour BIBITE ; j’avoue que, pour le coup, je cale ; en France, nous avons l’habitude de doubler une syllabe et de terminer le mot par te lorsqu’on désigne affectueusement une petite chose mignonne ; par exemple : titite couécouette, la louloute a pédu sa totote, mon sien-sien a fait sa crocrotte, cocotte en papier, toutoute première fois etc. mais pour bibite, franchement, qué qu'est'peut bien être ? Ooooh, ça va hein, j'ai jamais été douée pour les langues...Bon passons, je finirai bien par trouver…lorsque j’aurai soif ! (photo prise à la Villa Borghese avec un smartphone en promo).

Chez M'sieur D Lys...

De l'ombre très perso pour ce risto dans le quartier de la fontaine de Trévi : chaque fauteuil est équipé d'une ombrelle style broderie anglaise ; c'est Romantiqu'à souhait ; C'est tout pour les photos de Rome parce que le reportage voyage, ch'ais pas faire.

 ____________
Chez M'sieur D Lys...
Autre ailleurs, autre style : samedi dernier, j’ai eu l'immense joie d’aller visiter le jardin extraordinaire de Daniel Lys. Est-il nécessaire de vous présenter ce Roi des jardins ?...hum, la palice, c'est moi, le Lys, c'est lui :

Chez M'sieur D Lys...

C'est peut-être derrière ces fenêtres bourrées de charme que Daniel trouve l'inspiration pour signer des billets comme celui-ci 

A moins que ce soit sur son banc, au fond du verger...

Chez M'sieur D Lys...

Ou bien là, sur sa terrasse à la végétation luxuriante

Chez M'sieur D Lys...

Chez M'sieur D Lys...

Ou en se baladant dans cet hectare et demi quelquefois jungle exotique dans la garrigue ; si, c'est possible ; la preuve :

Chez M'sieur D Lys...

Chez M'sieur D Lys...

Le secret de cette luxuriance : un forage généreux...

Chez M'sieur D Lys...

Quelquefois dans la vraie garrigue :
Chez M'sieur D Lys...

Chez M'sieur D Lys...

Ma photo surexposée ne rend pas l'hommage qui est dû à cette parcelle de potager de 80 m2. Mais ce n'est pas tout : un autre potager encore plus grand, en situation plus ombragée , ci-après

Chez M'sieur D Lys...

Chez M'sieur D Lys...

Mais oui !!! Daniel se paie le luxe d'avoir une ruche dans son jardin 


Chez M'sieur D Lys...

Miam les kiwis

Chez M'sieur D Lys...

Dommage que, com' d'hab', mes photos ne reflètent pas la réalité : le charme fou de ce jardin, même dans ses zones les moins paysagées (pour l'instant), est chavirant 

Chez M'sieur D Lys...

Pour être précise, Daniel a le même statut que moi : il est locataire et il a des proprio adorables, Magali et Claude, qui, à l'instar de ma fée Michèle, l'encouragent à faire toutes ses expériences jardinières

Avec l'association "Au fil du jardin", Daniel organise des ateliers jardinage sur des thèmes comme la taille des végétaux, l'utilisation intelligente des outils de jardin...(aaaaah, la démo de grelinette est un bonheur !), le tout agréablement assorti de bourses aux plants. Daniel, c'est un poème à lui tout seul (vous n'avez qu'à regarder le commentaire qu'il m'a laissée dans le billet "c'est la cata") et dans les émissions de radio que nous réalisons ensemble, je savoure toujours plus son humour, sa verve, son savoir et sa malice (trop facile). C'est mon pote quoi ! Viv' le Lys ! Et s'il vous prenait l'envie de visiter son jardin et/ou de participer à l'un de ses ateliers lors de vos vacances dans le midi, n'hésitez pas à le contacter via son site. S'il est dispo, il vous le fera savoir. Euh....dois-je rajouter que je suis partie de chez Daniel avec le coffre de ma titit' voiture plein de verdures en tout genre ?
Je vous retrouve prochainement pour vous causer de mon jardin sec. Ah bon ? je l'ai déjà fait ? Bah, tant pis, je changerai un peu la formulation. Pour aujourd'hui, c'est :
Ciao e baci mille !
La jardinière en herbe vadrouille

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aline 1277 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines