Magazine Culture

Deathless Days, de Lucas Legendre

Par Lacritiquante

Encore une fois, je viens vous parler d’un roman des éditions La Bourdonnaye. Mais que voulez-vous ? Je ne vous en parlerai pas s’ils étaient mauvais ! Grâce à eux, je découvre toujours des auteurs intéressants et des œuvres qui arrivent toujours à ma surprendre. Au programme du jour : Lucas Legendre et son livre Deathless Days. (Laissez-moi vous dire que j’adore le dessin de la couverture, excellent choix!).

Deathless Days, de Lucas Legendre

Le héros, c’est Azraël, l’archange de la mort. Enfin, appelez-le D., il préfère. Ça fait quelques siècles que D. fait son boulot pour le compte de Dieu et de son royaume : avec sa faux, il coupe le fil qui relie l’âme du corps, pour permettre aux humains de s’élever une fois arrivée le moment de la mort. Mais, malheur ! La Faux est volée. Sans elle, des milliers d’âmes errent sans but, ce sont les Sans-Mort, et en l’absence de meilleure solution, ils sont acheminés jusqu’en Enfer, pour le plus grand bonheur de S. (oui, les surnoms très courts et les initiales, ce n’est pas du tout mon truc à moi non plus, je trouve ça cliché, mais c’est une chose qu’a l’air d’apprécier l’auteur, donc on doit faire avec à la lecture. Pourrait y avoir pire comme défaut…).

D. a sept jours pour retrouver son arme, c’est ça ou la mort. Pour l’accompagner dans sa quête, une apprentie ange de la mort viendra l’aider, ainsi que d’autres personnages plus truculents les uns que les autres. Une aventure complètement déjantée, drôle et tragique à la fois, avec beaucoup de suspens ! J’ai encore du mal à croire que Lucas Legendre ait réussi à mettre autant de choses dans son livre.

J’ai beaucoup apprécié l’histoire. C’est une description et une réflexion intelligente sur un possible royaume des cieux et son fonctionnement. Beaucoup d’ingéniosité dans tous les rouages de cette société et une façon très accrocheuse d’en aborder l’histoire et les secrets. J’ai adoré évoluer auprès des différents archanges, côtoyer Satan et ses démons, m’immiscer dans les repères de créatures plus mystérieuses et de groupes encore plus étranges. Cette enquête sur fond d’urgence est très bien rythmée et on suit avec passion nos personnages dans leur voyage, découvrant toujours plus leurs faiblesses, leurs passés, leurs relations. Et je crois que c’est ça la force de ce roman, encore plus que l’intrigue – très bien ficelée et menée au demeurant – : ses personnages. Je me suis très vite attachée à eux. Lucas Legendre a su les rendre terriblement réels pour des créatures divines (ou démoniaques, c’est selon) : ils ont leurs failles, leurs défauts, leurs espoirs.

Deathless Days, de Lucas Legendre

Il y a tout de même des points négatifs à ce premier roman : quelques longueurs, quelques imperfections dans le ton, et surtout des passages en italique (« dans la tête des personnages ») qui sont assez épouvantables selon moi et ont vraiment été des moments très pénibles de lecture. Heureusement, ils sont peu nombreux mais interviennent dans des moments primordiaux. J’ai été déçue, et ça m’a vraiment marquée, car en parallèle le reste de la narration est impeccable. C’est un jugement personnel bien sûr, mais c’est pour moi un élément qui mérite son paragraphe.

Toutefois, à l’échelle du livre, c’est peu de choses. Et ce que je retiendrai avant tout de ma lecture de Deathless Days, c’est ma surprise, ma peur, mes rires. J’ai été complètement embarquée dans l’univers créé par Lucas Legendre et je ne regrette pas l’aventure. Un auteur à surveiller pour un premier roman décapant, savant, intelligent, drôle. Il a bousculé ma bibliothèque !

Lucas Legendre, Deathless Days, aux éditions La Bourdonnaye (allez voir ce qu’ils font ! Que de belles pépites !), 21€30.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lacritiquante 113 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines