Magazine

La face cachée de l'armée coréenne

Publié le 10 juin 2015 par Rbruderm

A cause de la tragédie de la division de la péninsule coréenne, tous les hommes de plus de 19 ans doivent faire leur service militaire. Mais, cela soulève des problèmes car tous les hommes ne veulent pas faire leurs classes et ils sont peu nombreux à vouloir s'engager. Et puis, ce n'est pas facile pour ceux qui ont des difficultés d'adaptation à la vie militaire dont voici, plus bas quelques exemples.

Les insignes de l'armée coréenne

L'année dernière le 6 avril, le soldat de première classe Yun, de la 28 ème division est mort. Ses agresseurs lui ont fait subir des sévices. Par exemple, ils l'ont forcé à manger du dentifrice et à lécher sur le sol des crachats. En plus, ils l'ont violenté et ont commis des infamies sexuelles. Ce 6 avril, le soldat Yun est mort étouffé, car ses camarades l'ont frappé pendant qu'il mangeait. Le tribunal militaire a condamné pour meurtre tous ceux qui ont participé à cette agression. Le responsable principal était le militaire Lee, le plus ancien du groupe, il a été condamné à 35 ans de réclusion pour meurtre et sadisme. Les trois autres agresseurs ont écopé de 12 ans de prison. De plus, le caporal Yu a été condamné à 10 ans de prison, car il était de connivence avec les meurtriers. Enfin, un autre soldat, le première classe Lee, a été condamné à payer une amende de 3 millions de wons parce qu'il a juste obéi aux ordres des agresseurs.

Reconstitution d'une agression

Au mois de juin 2014, dans la caserne d'infanterie de marine située dans la région de Kangwon, un soldat, qui s'appelle Lim, a lancé une grenade vers ses compagnons d'armes. En plus, il a tiré des coups de fusil sur eux. C inq soldats ont été tués, et e nviron dix autres ont été blessés. Après son action, le soldat Lim a déserté. Quand il a quitté le camp militaire, il était armé. Pour cette raison, le niveau de securité, lors de sa recherche, était très élevé. Le militaire s'est réfugié chez un habitant de la région de Kangwon. Finalement, les militaires l'ont retrouvé et l'ont capturé. Le public pensait qu'il était isolé ou bizuté par ses camarades parce qu'en général, une personne qui commet un tel crime a subi ce genre de sévices. Mais, quand il a été attrapé, il n'a jamais expliqué son geste. Même ses parents ne connaissaient pas les raisons de ce geste. En effet, l'équipe d'investigation n'a jamais trouvé les causes de cette attaque. Le public a donc été choqué d'apprendre que, finalement, le soldat Lim était un soldat "normal". Enfin, il a été condamné à la peine de mort.

La face cachée de l'armée coréenne

Bien que de nombreux incidents arrivent chaque année, l'armée essaie souvent de cacher ces faits.

Actuellement, tous les soldats sont élevés dans une éducation moraliste, il y a donc beaucoup de punitions concernant les manquements à la morale mais aussi beaucoup d'abus. Cependant, que cela soit l'un ou l'autre, tous les soldats et les cadres doivent joindre leurs efforts pour supprimer ces problèmes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rbruderm 4581 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte