Magazine Humanitaire

Soudan du sud : le spectre de la famine

Publié le 11 juin 2015 par Frédéric Joli
Un enfant devant sa maison brûlée, Leer, Soudan du Sud, 23 mai 2015- CICR/ P. Krzysiek

Un enfant devant sa maison brûlée, Leer, Soudan du Sud, 23 mai 2015- CICR/ P. Krzysiek

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) tire la sonnette d'alarme. Une action d'urgence s'impose pour empêcher des centaines de milliers de personnes de mourir de faim. Avec l'intensification de la violence, plus de cent mille personnes auraient été forcées d'abandonner leur foyer au cours des quatre dernières semaines.

Ces personnes déplacées viennent s'ajouter aux deux millions de personnes qui, depuis le début de la crise, il y a 18 mois, ont déjà été obligées de partir de chez elles. Beaucoup ont quitté leur pays pour se réfugier dans les pays voisins : Éthiopie, Ouganda, Soudan ou Kenya.

« On nous a informés à plusieurs reprises d'attaques directes contre des civils. Nos équipes médicales sont sur place et pour faire face à l'afflux de blessés et sauver des vies, les blocs opératoires fonctionnent 24 heures sur 24. La situation humanitaire se dégrade, de nombreuses personnes ont été tuées ou blessées, et des gens se trouvent déplacés pour la deuxième ou la troisième fois », explique Éric Marclay, chef des opérations du CICR en Afrique de l'Est. (Lire la suite)

A voir ou à revoir l'entretien vidéo avec Eric Marclay enregistré le mois dernier à propos de la gravité de la situation au Soudan du Sud.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédéric Joli 39710 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog