Magazine Conso

En balade… en poussette!

Par Charlotte @LSTBlog

On abordait l’autre jour mon goût pour les voyages sans être forcément une grande aventurière. Je pense qu’en fait j’ai le goût d’être en dehors de chez moi. Ma maman vous le dira, mon mari aussi, je ne peux pas rester en place, une journée complète à l’intérieur c’est très très rare pour moi. J’ai besoin de me balader, de marcher, d’aller m’aérer même si ce n’est pas pour faire grand chose, mais me balader.

J’ai d’ailleurs déteint sur mon époux, depuis que l’on se connait. Lui non plus, maintenant ne supporte pas les journées à ne rien faire à l’intérieur.

Je pense que nous avons du coup déteint sur notre Baby Boy. A la crèche, on me dit souvent, il aime se balader non? Du coup les auxiliaires de puériculture de chez les moyens ou les grands viennent le récupérer parfois, pour lui faire faire un tour dans les autres secteurs.

Du coup, dès le début de ma grossesse, vous comprendrez que l’achat d’une poussette a été vite envisagé. A l’époque, nous avions notre projet d’expatriation, donc, nous avons interrogé notre entourage, regardé différents guides d’achats de poussette comme Oclio.com , pour savoir ce qui était le mieux pour nous et notre mode de vie.

Nous voulions acheter quelque chose de durable, de peu encombrant et surtout ne pas changer pour une poussette canne au bout de quelques mois, une fois que Baby Boy tiendrait assis. On vit en centre-ville, on projetait de vivre à Londres, donc pas vraiment beaucoup d’espace pour tout stocker.

Nos critères essentiels :

  • Une poussette citadine,
  • Pliable,
  • Légère,
  • Rentrant sans peine dans le coffre de notre citadine en laissant de l’espace
  • Pratique dans le métro, le bus et les petites rues
  • Durable
  • Et jolie 😉

Du coup, nous avons choisi une MacLaren fonctionnant dès la naissance (ils ont quelques modèles FromBirth), c’est à dire se couchant complètement. Marinière qui plus est. Pour plus de confort nous avons mis Baby Boy à l’intérieur avec une chancelière/nid d’ange. Il y a fait des siestes très très ponfondes et de belles balades.

Maintenant qu’il a grandit, nous avons ôté le nid d’ange, il a eu une chancelière dédiée pour l’hiver et il l’accepte toujours sans problème. Un achat que nous ne regrettons pas, qui correspond totalement à notre mode de vie (surtout quand le local à poussettes de la crèche est complètement full 😉 )

Et vous alors? Votre poussette vous l’avez choisi comment?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Charlotte 560 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte